Newspeek #54 – Actualité jeux vidéo

Le mardi sur Dystopeek, c’est le jour des Newspeek, l’actualité des sorties de jeux vidéo.

Episode 54 du 20/04/2021

Serait-ce enfin le début du printemps ? Si les températures remontent, les sorties de jeux vidéo intéressantes se font moins prolifiques cette semaine, mais rassurons-nous, la relève arrive.

Petit rappel de la campagne de pré-abonnement en cours chez Canard PC, si vous aviez l’intention de vous abonner, profitez-en, c’est moins cher sur Ulule. Toutes les explications ici : https://www.canardpc.com/418/canard-pc-fait-sa-revolution

La toujours intéressante newsletter de Simon Carless parle cette semaine du fait de proposer une démo et l’impact sur la « découvrabilité » de son jeu : https://newsletter.gamediscover.co/p/when-demos-can-radically-expand-your

On a fait la part belle aux images qui bougent avec de vrais gens dedans dans la semaine de Dystopeek, avec Machiavel qui s’est bouffé du superslip et de l’ado du turfu pendant que SA_Avenger et Harvester massacraient leurs ennemis dans des jeux de stratégie de chez Slitherine.

Rappel des règles : on clique sur les images pour ouvrir les liens et sur les noms des studios pour les sites officiels


La semaine de Dystopeek


Gary Grigsby’s War in the East 2 par SA_Avenger
Zack Snyder’s Justice League par Machiavel
Beta: Warhammer 40,000: Battlesector par Harvester
The 100 par Machiavel

Les sorties de la semaine


Forgetter Sometimes Monastery : Ce walking sim psychédélique nous entraine dans les souvenirs perturbés d’artistes, des décors improbables et une caméra sous LSD. Pour un premier jeu, les trois artistes de Hong Kong derrière ce titre sorti en Early Access proposent une expérience courte mais intense, ce qui est cohérent avec le prix demandé.


Neocense Tired Tortoise Tribe : Un petit jeu de puzzle plutôt sympa graphiquement avec un twist basé sur le changement de « dimension ». Si j’ai trouvé la musique du trailer mauvaise, ce titre créé par des étudiants néozélandais ajoute à la réflexion une narration dessinée plutôt réussie.


Armageddon Empires Cryptic Comet Games : J’ai tant de souvenirs sur ce jeu… il mélange stratégie, cartes, combats en tour par tour, exploration et univers post-apo. Sorti il y a maintenant presque 15 ans, il débarque sur Steam et son gameplay n’a pas pris une ride (ou alors c’est moi qui suis resté bloqué dans le passé, ce qui n’est pas exclu). Ses rares défauts sont d’être uniquement solo et austère à la prise en main, pour le reste les amateurs de stratégie devraient se pencher sur ses nombreuses trouvailles originales, en espérant que Solium Infernum, l’autre jeu de Cryptic Comet soit à nouveau disponible à l’achat un jour.


Sons of Ra Pharaoh Hound Games : J’était tombé par hasard sur la démo de ce petit Tower Defense sans trop en attendre, j’avais découvert un jeu de duel intelligent et bien pensé. On y fait s’affronter des dieux égyptiens sur des cartes quadrillées, en envoyant des vagues sur les défenses adverses et en tentant de contenir celles qui nous arrivent sur le museau. Il sort en version définitive et c’est l’occasion de mentionner ce titre qui prend toute sa saveur en multi. Les joueurs reconnaissent ses qualités tactiques et regrettent un manque de renouvellement et de rejouabilité pour le prix demandé ; espérons l’arrivée de quelques dieux supplémentaires pour enrichir le gameplay.


Secret Government GameTrek : SA_Avenger avait parlé de la démo lors d’un précédent Festival, ne sachant trop s’il tiendrait ses promesses alléchantes sur le papier. De la grande stratégie, du complot, des grandes puissances qui s’affrontent… L’Early Access n’avait pas dissipé ces doutes et la sortie en version 1.0 les a visiblement confirmés. Secret Government n’a pas convaincu ses joueurs, échaudés par les bugs, l’interface discutable et son aspect général plus proche de l’alpha que de la version peaufinée qui empêche d’aller voir la réelle profondeur du concept. Pour 23€, c’est raide. S’il finit par être nettoyé et cuit correctement, pourquoi pas, mais dans son état actuel, c’est une grande déception.


Ashwalkers Nameless XIII : Jeu de survie narratif attendu puisqu’il est l’œuvre du nouveau studio d’Hervé Bonin, ancien cofondateur de Dontnod. Son style graphique est indéniable, son ambiance générale très réussie mais semble plus axé sur la narration que sur le gameplay, avec des phases de walking simulator. L’expérience semble plaisante et le prix raisonnable mais n’attendez pas trop de challenge dans cet Oregon Trail post-apo tout en nuances de gris.


Tactical Troops: Anthracite Shift QED Games : De la tactique en tour par tour vue du dessus dans le futur ? Oui, c’est facile de m’attirer avec quelques mots, même avec un jeu moche. De bonnes idées avec ces téléporteurs, de nombreux environnements, à jouer pour son gameplay plus que pour sa direction artistique générale.


The Darkside Detective: A Fumble in the Dark Spooky Doorway : Le premier Darkside Detective est un point&click de grande qualité, que ce soit dans son rythme, son écriture et son humour. La suite, dont j’avais apprécié la démo, repart sur les mêmes bases et je ne vais pas passer plus de lignes à vous le conseiller si vous aimez le genre et les gros (gros) pixels très intelligemment utilisés.


Voxel Tycoon Voxel Tycoon : J’attendais ce simulateur de transport avec impatience, le voilà maintenant en Early Access. Ce n’est pas pour ses graphismes simples et colorés mais pour son gameplay, basé sur le transport de marchandises et de passagers pour alimenter une économie dynamique. Les premiers retours sont très positifs, à voir s’il mérite déjà l’attention des fans de Transport Fever et autres Simutrans, surtout pour 21€.


Aviano Tatti : Allez on décole dans ce jeu de deltaplane. Oui, c’est original au moins, tout comme les décors à visiter. Si les phases « passe dans les anneaux » du trailer m’inquiètent un peu, ça donne quand même envie de s’évader et de filer à grande vitesse au dessus des plages, des déserts et des mondes étranges d’Aviano. C’est en Early Access ? Même pas peur. C’est 25€ ? Ah… quand même…


Forgotten Fields Frostwood Interactive : Encore un jeu narratif plein de bons sentiments ? Pas étonnant vu la période que l’on traverse. Les auteurs de Rainswept (dont notre beau Bofang parlait dans sa gazette) reviennent avec une histoire qui a visiblement touché les joueurs qui l’ont déjà terminé (il est assez court bien qu’il propose plusieurs fins). Je trouve en tous cas le style graphique très réussi et une démo est disponible pour ceux qui se savent pas trop si ce sera leur came.

Ruvon

Chaologue pas encore retraité, traître renommé, survivant accompli. Mon domaine, c'est le jeu vidéo, du FPS hardcore au point&click niais, et depuis toujours amoureux du tour-par-tour.

2 réflexions sur “Newspeek #54 – Actualité jeux vidéo

  • 21 avril 2021 à 13 h 57 min
    Permalien

    Hey, c’est le retour des résumés sur les sorties de la semaine ! Merci ! :love:

    Répondre
    • 21 avril 2021 à 19 h 07 min
      Permalien

      Notre Ruvon local se met en quatre pour nos lecteurs ! Et je ne dis pas ça parce que son placard est tout petit !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *