Newspeek #15

On est toujours aussi confinés, comme dirait Flad. Et les nouvelles ne sont pas encore encourageantes. Alors continuons à suivre l’actualité des jeux vidéo, parce qu’il ne faut jamais arrêter de se changer les idées.

Passons en revue ce que l’avenir nous réserve, puisque les sorties de la semaine manquent singulièrement d’intérêt (à part évidemment Half Life: Alyx pour les énervés de la VR), mais seulement après avoir comme d’habitude jeté un œil à la semaine de Dystopeek, placée sous le signe de la guerre et du football.


La semaine de Dystopeek


Panzer Corps 2 par SA_Avenger
Fantasy General II: Onslaught (DLC) par SA_Avenger
Football Drama par Sigarrett
Buzzkill: Addict Hero par Machiavel
Frontline: Panzer Blitzkrieg! par SA_Avenger

Futures sorties :


Aurora: Weather Warfare (Arts Alliance) : Jeu d’action / RPG dans notre futur proche, celui du dérèglement climatique sévère. Pas super joli, mais l’ambiance me botte. Prévu pour 2021.


Sea of Stars (Sabotage Studio) : Moi qui ne suis pas un passionné des RPG rétros à la Secret of Mana, celui-ci m’a attiré l’œil. Alors ceux qui aiment le genre devraient être déçus d’apprendre qu’il faudra attendre 2022 (!) pour la sortie de Sea of Stars.


Cyber Knights: Flashpoint (Trese Brothers) : Quand les auteurs de Startrader: Frontiers annoncent un tactical tour par tour cyberpunk, je sors mon chéquier. Annoncé pour 2021, leur Kickstarter a dépassé les 200 000 balles de récoltées, preuve que je ne suis pas le seul à les attendre.


Fights in Tights Spaces (Ground Shatter) : Mode 7 nous a apporté les excellents Frozen Synapse et Frozen Cortex. Ils éditent aujourd’hui ce jeux de combat en tour par tour tactique qui casse des genoux et forcément, ça m’intrigue. Annoncé pour cette année, si l’apocalypse le permet.


Born Punk (Insert Disk 22) : Du point&click en pixel-art cyberpunk, voilà comment m’attirer encore plus efficacement qu’avec un pot de Nocciolata. Annoncé pour un futur proche, donc sans doute quelque part entre maintenant et 2022. Par contre depuis que j’ai lu le titre du jeu, j’ai Born Dead de Bodycount dans la tête.


A Juggler’s Tale (kaleidoscube) : Jeu d’aventure qui me fait penser à un LIMBO plus coloré, avec un petit twist : on dirige une marionnette. J’aime beaucoup l’atmosphère en tout cas. Prévu pour 2021.


Sovereign’s Will (Literal Team) : Pas beaucoup d’infos sur ce jeu et encore moins de trailer, mais de ce que j’en vois, il s’agit d’un jeu de stratégie qui nous place à la tête d’un royaume qu’il va falloir administrer. Je mets une petite piécette dessus, au cas où. Annoncé pour cette année, on en saura sans doute plus bientôt.


Cartel Tycoon (Moon Moose) : Parce qu’on n’allait quand même pas se contenter de gérer des hôpitaux et des aéroports, on va bientôt pouvoir se prendre pour El Chapo. Annoncé pour août 2020, on verra la profondeur de la simulation mais d’ici là prenez soin de vos narines.


INDUSTRIA (Bleakmill) : FPS dystopique dans un Berlin post-chute du mur ambiance steampunk limite onirique. Annoncé pour cette année, il pourrait être une belle surprise.


C’est tout pour cette semaine, gardons l’esprit optimiste pour l’avenir, restons chez nous et profitons-en pour nous poser la question « Pourquoi c’est dur de choisir un jeu ? » en compagnie de la Gazette du Game :

Pourquoi c’est dur de choisir un jeu ? sur la Gazette du Game

D’ici là portez vous bien et préparez tout votre soutien aux soignants ainsi qu’aux employés de supermarché qui mériteront bien plus que des applaudissements quotidiens quand ils nous auront sorti de la situation actuelle.

Ruvon

Chaologue pas encore retraité, traître renommé, survivant accompli. Mon domaine, c'est le jeu vidéo, du FPS hardcore au point&click niais, et depuis toujours amoureux du tour-par-tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *