Newspeek #68 – Actualité Jeux vidéo

Le mardi sur Dystopeek, c’est le jour des Newspeek, l’actualité des sorties de jeux vidéo.

Episode 68 du 05/10/2021

Cette semaine a été intéressante, entre le Tokyo Game Show en cours, le prochain EGX de Londres et l’arrivée de Netflix dans le game avec l’achat de Night School Studio (Oxenfree). Dans ce numéro, on va se concentrer sur les sorties, mais avant ça je me permets de vous inviter à lire ce tweet de DocTB (ex-CPC Hardware) qui nous parle des pénuries de matos PC à venir dans un thread twitter condensé ici : https://threadreaderapp.com/thread/1443174238060486656.html

Mais ce qui m’a beaucoup occupé ces derniers jours, c’est évidemment le Steam Next Fest et sa pelletée de démos :

En attendant le retour sur certaines de ces démos sur Dystopeek, l’évènement est à retrouver sans modération ici : https://store.steampowered.com/sale/nextfest

Rappel des règles : on clique sur les images pour ouvrir les liens


La semaine de Dystopeek


Les Belles Personnes par Machiavel
Enlisted par SA_Avenger
Walking Dead : L’Etranger par Machiavel
Merek’s Market par Eiffel-AD
Pathfinder: Wrath of the Righteous par Bofang

Sorties de la semaine


NYKRA ENDESGA : Jeu de plateforme SF en pixel-art qui avait l’air bien sympa sur le papier, mais qui aura besoin de quelques patchs avant de valoir les 17€ demandés.


Keyword: A Spider’s Thread City From Naught Inc. : Jeu d’enquête cyberpunk informatique. J’ai pu tester la démo et ça présente plutôt pas mal avec du social engineering et du hacking. Plutôt joli en plus, ce qui ne gâche rien.


Lemnis Gate Ratloop Games Canada : J’ai mis du temps à comprendre le principe de ce FPS avec boucle temporelle, mais maintenant j’ai bien envie d’essayer pour voir ce que son concept original mais complexe vaut en situation réelle. En tous cas les premiers retours sont bons.


CLOSED HANDS PASSENGER : Fiction interactive particulièrement travaillée et intrigante qui nous raconte les histoires interconnectées de cinq personnages. Ecrit par Dan Hett, artiste reconnu et prolifique.


Maritime Calling Tiamat Games : arrivée en Early Access pour ce Roguelike / RPG de pirates. Encore un peu trop buggé, mais à surveiller.


Warp Frontier Brawsome : si les graphismes et les animations sont parfois… particulières, le scénario et les énigmes de ce point&click futuriste semblent avoir convaincus les quelques courageux qui s’y sont plongés.


SAMUDRA Khayalan Arts : Jeu d’aventure sous-marin, qui nous parle d’environnement et rempli de créatures inattendues. Un bel accueil pour ce titre à la direction artistique plutôt sympathique qui reste encore confidentiel.


Dap Melting Parrot : Jeu d’aventure qui oscille entre l’horreur et le bizarre qui a une atmosphère très travaillée. Les premiers retours sont unanimement convaincus par l’expérience proposée.


A Juggler’s Tale kaleidoscube : On reste dans le jeu d’aventure / puzzle plateformé avec un petit twist, ces personnages qui sont des marionnettes dont on devra manipuler les ficelles pour progresser. Encore une atmosphère de qualité et des critiques très positives.


MADNESS: Project Nexus GIBBING TREE, LLC : Top down shooter survitaminé jouable en coop particulièrement sanglant, avec un soupçon de gunporn vu la quantité de flingues présentée. Son statut de « suite » de jeu mobile avec une grosse communauté lui a permis une sortie à succès ; il était visiblement très attendu puisqu’il cumule déjà plusieurs milliers d’avis positifs sur Steam.


Rogue Lords Leikir Studio / Cyanide Studio : Tactical roguelike en tour par tour démoniaque qui souffre pour l’instant de soucis d’équilibrage, mais l’équipe a déjà annoncé des patchs pour ajuster tout ceci.


Little Hats Tim Venekamp : Open world survival en Early Access, où on joue des gnomes à chapeau pointus dans un univers fantastique. Et on peut monter sur les animaux de la forêt !


Astria Ascending Artisan Studio : JRPG aux graphismes de grande qualité dont le cœur consiste en combats en tour par tour. Si la direction artistique a mis tout le monde d’accord, c’est loin d’être le cas du gameplay…


HOT WHEELS UNLEASHED™ Milestone S.r.l. : Jeu de petites voitures dans des circuits miniatures et où la maison entière est le terrain de jeu. Si le gameplay n’est pas remis en cause, le contenu semble léger pour le prix très élevé demandé.


Coffee Noir – Business Detective Game DOJI, NAOS Software : Mix entre jeu de gestion, visual novel et enquête dans un monde où le café fait tourner les têtes et les portefeuilles. Si je n’attendrais pas de lui qu’il révolutionne chacun de ces aspects, le résultat semble plutôt cohérent.


UNSIGHTED Studio Pixel Punk : Action roguelike / plateforme / puzzle en pixel-art, riche en possibilités dans une ambiance futuriste. Les retours sont très bons jusqu’ici, et la démo vous attend pour savoir s’il vaut les 20€ demandés.


INDUSTRIA Bleakmill : FPS dystopique dont la démo a pas mal de charme ; si les combats semblent un peu mous, l’ambiance est de grande qualité. Le jeu n’est pas un AAA à gros budget alors sachez où vous mettez les pieds.


Lords and Villeins Honestly Games : du colony-builder en pixel-art vu de dessus, j’ai déjà vu ça quelque part. Celui-ci sort en Early Access avec une forte odeur de Dwarf Fortress qui l’accompagne. Le contenu n’est pas encore complet, mais c’est le principe d’un EA.


The Architect: Paris Enodo Games : si les premières images du jeu faisaient rêver très fort, la démo avait rappelé qu’il s’agit surtout d’un « décorateur » de ville et non un city-builder. Mais si on le prend pour ce qu’il est sans en attendre plus, il fait plutôt bien le taf.


Impostor Factory Freebird Games : Je vais me contenter de dire qu’il s’agit de To The Moon 3 et que si vous avez aimé les premiers, vous aimerez celui-ci. Si vous ne connaissez pas ces jeux d’aventure à l’écriture capable de tirer une larme à n’importe qui, allez les essayer.


The Song of the Fae TwoPM Studios : Mélange entre stratégie en tour par tour et jeu d’échecs. S’il débarque en Early Access dans un total anonymat, le concept a l’air bien plus profond que ne le laissent croire ses graphismes tous droits sortis des années 90. Voire 80.



Goose Goose Duck Gaggle Studios, Inc. : Courageux de sortir Among Us plusieurs mois après la hype. S’il propose quelques variations du concept ainsi que des canards et des oies, son succès dépendra de la motivation des joueurs à se relancer dans le social party game. Mais il semble partir plutôt pas mal.


Voilà, on se retrouve la semaine prochaine avec d’autres sorties et des recommandations de démos, d’ici là essayez les toutes profitez de l’opportunité.

Ruvon

Chaologue pas encore retraité, traître renommé, survivant accompli. Mon domaine, c'est le jeu vidéo, du FPS hardcore au point&click niais, et depuis toujours amoureux du tour-par-tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *