Newspeek #64 – Actualité jeux vidéo

Le mardi sur Dystopeek, c’est le jour des Newspeek, l’actualité des sorties de jeux vidéo.

Episode 64 du 07/09/2021

Une belle semaine de rentrée que voici ; du test de qualité sur Dystopeek pour commencer, une grosse fournée de jeux à déguster et quelques news en dessert.

Le menu est copieux alors attaquons sans attendre.

Rappel des règles : on clique sur les images pour ouvrir les liens et sur les noms des studios pour les sites officiels


La semaine de Dystopeek


Early Access: Draft of Darkness par EvilBlackSheep
Lacuna par Ruvon
Preview: Mechajammer par Bofang
Road 96 par EvilBlackSheep
Hell Architect par Harvester

Les sorties de la semaine


Hammerheart Bennett Farmer : Un tactical en temps réel au temps des vikings, du gameplay brutal et de la bonne vieille permadeath des familles, voilà ce que propose l’Early Access de Hammerheart. La roadmap de ce roguelite est chargée, mais le tout est alléchant.


My Best Nightmare Artur Shevalye : Jeu d’aventure russe au pixel-art fin et à l’ambiance poisseuse. Une courte expérience à petit prix qui devrait intéresser les curieux pas rebutés par l’image choisie pour la cover de la page Steam.


Yerba Mate Tycoon DonislawDev : Sortie d’Early Access pour ce tycoon au thème original. Petit jeu casual bien accueilli, petit prix, bon esprit.


Big Rumble Boxing: Creed Champions Survios, Inc. : Vous avez toujours eu envie d’incarner les personnages de la franchise Rocky dans un jeu de boxe arcade ? C’est l’occasion. Le tout à l’air un peu cheapos, à se demander comment ils ont eu les droits pour les noms et l’apparence des stars. Et surtout le tarif est très élevé pour un titre qui ne propose pas de multijoueur. Mais vous pouvez casser la gueule d’Ivan Drago avec Appolo Creed, et ça, est-ce que ça a vraiment un prix ?


Void Tyrant Quite Fresh Games : Arrivée sur Steam de ce roguelite deckbuilder en tour par tour déjà sorti sur mobile. Manque peut-être d’originalité et de contenu pour le prix et il semble plus adapté au support mobile, mais il y a été bien accueilli et il n’y a pas de raison qu’il soit devenu fondamentalement mauvais en changeant de plateforme.


No Umbrellas Allowed Hoochoo Game Studios : Simulateur de prêteur sur gages en pixel-art, qui mixe aventure et gestion de boutique dans un Papers Please dystopique. Il sort d’Early Access avec des avis plutôt encourageants mais aussi des réserves sur le gameplay. Mais rien que pour son thème et son ambiance, j’ai envie d’acheter de la camelote trop chère pour la revendre à perte avec le sourire.


Surgeon Simulator 2 Bossa Studios : Planquez les vésicules biliaires et autres organes vitaux, c’est l’heure de la sortie sur Steam de Surgeon Simulator 2. On ne pourra pas reprocher aux devs d’avoir copié le 1er puisque c’est un gameplay différent qu’on nous propose ici, ce qui ne plaira pas à tout le monde, notamment aux fans du 1er qui attendaient du more of the same. Mais si vous cherchez un jeu pas prise de tête jouable en coop, jetez-y un oeil si vous n’y avez pas déjà joué sur d’autres plateformes.


The Magister Nerdook Productions : Mon gros espoir de la semaine. RPG / Enquête / combats au tour par tour, la démo m’avait enthousiasmé. Les graphismes ne plairont pas à tout le monde mais pour le reste, c’est alléchant. Un prologue est disponible avant d’y claquer 12,50€.


Pathfinder: Wrath of the Righteous Owlcat Games : Gros RPG qui tâche dont la sortie a été difficile à rater quand on s’intéresse au genre et qu’on a aimé le premier de la série Pathfinder. L’accueil est très bon et le choix laissé entre combats en temps réel pausable et tour par tour est appréciable, même si le prix pique un peu.


A Total War Saga: TROY CREATIVE ASSEMBLY : Il débarque sur Steam après avoir été offert sur l’EGS. Meilleur titre de la série des Total War Saga, ce qui n’était pas dur, il propose quelques bonnes idées mais a gardé quelques soucis d’IA. Sans doute un peu cher pour ce qu’il propose, à voir si vous êtes en manque au point d’avoir besoin d’un fix en attendant Total War: Warhammer III.


Star Dynasties Pawley Games : Sortie en version 1.0 de ce qui n’est pas « Crusader Kings dans l’espace, mais pas loin ». Pour avoir participé à la beta, il propose une certaine profondeur de jeu et la durée de l’EA semble avoir permis d’affiner les mécaniques. De la grande stratégie spatiale loin d’être parfaite mais qui a son propre style et qui a conquis une petite base de joueurs jusqu’ici.


Cloud Gardens Noio : Encore une sortie d’EA, avec ce jeu du chill postapo floral. Quand détente rime avec wasteland. L’accueil est jusqu’ici unanimement positif, même s’il ne me semble pas donné.


Lake Gamious : Jeu d’aventure qui nous met dans la sacoche d’une factrice campagnarde. Tout plein de mignonnitude, même si tout n’est pas rose autour du lac. Reçu très poliment à sa sortie, un solide 7/10 dans la presse, de l’aventure indé comme on s’y attend.


Rogue Spirit Kids With Sticks : De la tatane en vue TPS très réussi graphiquement. Il débarque en Early Access avec sa capacité à changer de corps, son ambiance Ghibli et un gameplay à affiner et approfondir.


OPUS: Echo of Starsong SIGONO INC. : Dernier arrivé dans la famille OPUS, ces jeux d’aventure-puzzle narratifs à l’écriture de qualité. Celui-ci ne fera pas tâche dans la série avec ses graphismes de grande qualité et son scénario unanimement salué. Tout porte à croire qu’il s’agit d’un must have, mais on vous en dira plus sur Dystopeek d’ici peu.


Reactor Tech² 4Co : Thème original pour ce jeu de construction / gestion, où vous êtes en charge d’une centrale électrique. Un peu brut de décoffrage, il ne manque pas de profondeur mais il faudra passer outre une interface… déconcertante pour en profiter pleinement.


Suit for Hire Godmode Interactive : Top down shooter à l’inspiration Hotline Miami évidente et assumée. Déluge de violence et d’hémoglobine en Early Access, si les sensations sont là, on lui souhaite une version finale plus chargée en contenu pour éviter l’impression de répétitivité qui s’en dégage.


Song of Iron Resting Relic : Jeu d’action en 2D à scrolling horizontal où notre guerrier nordique va trancher et découper des gens à longueur de tableau. Superbe travail artistique pour un dev solo avec ses animations qui puent la classe, mais une sortie pour l’heure entachée de soucis techniques et d’une écriture approximative. Mais si ces problèmes sont rapidement résolus, Song of Iron pourrait être une très bonne pioche.


The Frosts: First Ones Ivan Sukhanov : Walking simulator en 3D glacée. Une courte promenade à l’atmosphère travaillée et un prix cohérent pour cette durée de vie, de quoi satisfaire les amateurs d’aventure.


KeyWe Stonewheat & Sons : Puzzle-platformer coop graphiquement très sympa, où nos deux protagonistes à plumes devront travailler de concert pour expédier le courrier. Très bon accueil jusqu’ici, mais attention aux bugs qui ne semblent pas l’épargner.


Session découverte de jeux, sortis ou à venir par d’autres gens :


La sélection des RPG / tour par tour prévus en septembre, par les biens nommés Turn Based Lovers :

On The Radar – September 2021 – Turn Based Lovers


Les mêmes se sont fadés la Gamescom :

Gamescom 2021 Turn-Based Recap – Turn Based Lovers


Du trailer en masse chez Indie Games Plus :

https://indiegamesplus.com/2021/08/trailer-tuesday-tonight-tonight


Récap des indés sortis cet été par The Pixel Post :

L’indé matin : une sélection d’indés de l’été – The Pixel Post


Il en faut pour tous les goûts, voici la sélection des Adventure Gamers pour septembre :

Five Top Upcoming Adventure Games in September 2021 | Adventure Gamers


Et celle de RPG Gamer :

New Release Round-Up (September 2, 2021) – RPGamer


C’est l’occasion parfaite pour moi de vous parler de Warp Door, un site qui présente un jeu par jour. Voilà le récap de tous les jeux cités au mois d’août.

Warp Door’s August 2021 Round Up


News


La GameDiscoverCo Newsletter de Simon Carless (qu’il faut lire toutes les semaines) revient entre autres sur les problèmes liés au système de remboursement de Steam (rappelons pour être complet que ce n’est pas différent ailleurs) :

Steam refund worries, Kickstarter trends & more! – by Simon Carless – The GameDiscoverCo newsletter

L’étude sur Kickstarter présentée dans l’article au complet, sur les jeux de plateau et jeux vidéo :

https://medium.com/icopartners/state-of-kickstarter-and-games-mid-2021-update-132964d2c523


Ars Technica nous parle des difficultés de jouer sans une connexion Internet rapide.

The modern challenge of gaming without a strong Internet connection | Ars Technica


Canard PC nous raconte en BD d’où viennent les notes des jeux vidéo. Vivement le prochain jeu noté « Pangolin Malade ».

La grande histoire des notes – Canard PC


Plein de choses se sont passées chez les suédois de Paradox. La CEO, Ebba Ljungerud a commencé par quitter le navire pour divergences avec la direction prise par l’entreprise, ce qui a provoqué le retour de l’ancien CEO, Fredrik Wester. Puis on a appris qu’une enquête d’un syndicat rapportait que 44% des 133 employés avaient déjà subi des « maltraitances » au sein de l’entreprise. Triste de lire à nouveau ce genre de nouvelles dans l’industrie du jeu vidéo.

https://www.rockpapershotgun.com/paradox-ceo-quits-over-differing-views-on-the-companys-strategy

https://www.gamesindustry.biz/articles/2021-09-06-employee-survey-at-paradox-interactive-alleges-gender-discrimination-and-mistreatment


Pour rester dans les bonnes nouvelles, le boss de Tripwire Interactive s’est réjoui publiquement des nouvelles lois anti-avortement du Texas. Ce « pro-life game dev » a pris un retour de bâton bien violent, avec Shipwright Studio, une entreprise partenaire qui annule les contrats en cours et des tweets bien sentis d’autres membres de la profession, comme les créateurs de God of War ou Gears of War.

https://kotaku.com/killing-floor-boss-pleased-texas-women-losing-basic-hum-1847622143

https://www.pcgamer.com/partner-studio-ends-contracts-with-tripwire-over-company-presidents-support-for-abortion-ban/

Edit du matin : La réaction ne s’est pas fait attendre, John Gibson, le CEO en question, s’est fait gentiment pousser sur le côté et est remplacé par le co-fondateur du studio, Alan Wilson.

https://tripwireinteractive.com/#/news/tripwire-appoints-new-interim-ceo-alan-wilson


Des créateurs quittent Tipeee, suite aux propos polémiques du fondateur :

https://www.numerama.com/politique/736632-cetait-la-goutte-deau-les-createurs-quittent-tipeee-apres-les-propos-controverses-de-son-fondateur.html


Un LONG documentaire sur l’histoire de Metal Gear, mais si vous jouez aux jeux, vous avez l’habitude de regarder des vidéos sans rien faire.


Fans de Dune accros à l’Epice, si vous êtes sur Paris, ce festival avec projection du film vous attend le 18 et 19 septembre au cinéma Les 7 Batignoles

https://www.numerama.com/pop-culture/736922-un-festival-entierement-dedie-dune-va-se-tenir-en-france.html


Et pour finir, une petite gâterie : le trailer de Mad God, un film d’animation en stop motion par l’animateur de Jurassic Park, Willow, Star Wars… Phil Tippett.


J’avais prévenu, cette semaine était chargée. A croire qu’ils attendaient tous la rentrée pour sortir. Je sens que la semaine prochaine sera aussi copieuse.

Ruvon

Chaologue pas encore retraité, traître renommé, survivant accompli. Mon domaine, c'est le jeu vidéo, du FPS hardcore au point&click niais, et depuis toujours amoureux du tour-par-tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *