Newspeek #33 – Actualité Jeux Vidéo

Le mardi sur Dystopeek, c’est le retour des Newspeek, l’actualité des jeux vidéo et des sorties.

Episode 33 du 13/10/2020

Dites 33. Non, pas 33 Export, bande de soiffards aux goûts douteux. Les Newspeek atteignent un numéro de circonstance en ces temps enfiévrés. Mais trêve de digression, rappelons plutôt que c’est aujourd’hui que s’achève le Steam Game Festival qui nous a permis de tester avec nos petits doigts un grand nombre de titres à peine sortis ou encore à venir. On en a même fait des articles, et c’est peut-être pas encore fini.

Mais il y a également des jeux qui sont sortis cette semaine, alors si vous en avez raté, vous êtes au bon endroit pour rattraper votre retard. Mais avant ça, revenons sur les articles de la semaine de Dystopeek, marquée par les démos et autres prologues.


La semaine de Dystopeek


Hellpoint par Belgianseb
Demo: ICBM par SA_Avenger
Steam Game Festival: Fall Edition #1 par SA_Avenger et Ruvon
Steam Game Festival: Fall Edition #2 par SA_Avenger et Ruvon
Art of Rally par Harvester
Demo: Stirring Abyss par SA_Avenger

Sorties de la semaine


The Viking Way (Ice Lava Games) : Arrivé en Early Access le 11 octobre, ce jeu surfe sur la vague Viking, debout sur son drakkar. Se présentant comme un Mount&Blade Viking, il n’est pas très cher mais présente encore de sacrées tares, se permettant même d’arborer plus de bugs que Bannerlord à sa sortie. Réussira-t-il à se démarquer de la concurrence autrement que par son petit prix ?


Syberia: The World Before – Prologue (Microïds) : On ne présente plus la saga Syberia, mais on peut légitimement être intrigué lorsqu’une préquelle est annoncée et débarque avec son prologue gratuit. Syberia 3 ayant été une grosse déception pour les fans, le défi est de taille sur ce nouveau jeu pour Microïds. Ce prologue gratuit vous permettra d’avoir une idée de ce qu’ils veulent faire, et pour y avoir passé quelques instants, ça semble lorgner du côté Dontnod / TellTale, mais c’est encore tôt pour l’affirmer.


Aery – Sky Castle (EpiXR Games UG) : Envoyez-vous en l’air avec des plumes sur le cul dans ce jeu relaxant et dépaysant sorti le 8 octobre pour un prix modique. Vous cherchez un moyen de vous évader ? Aery est clairement le genre de jeu qu’il vous faut. Mais est-ce un bon jeu pour autant ? Les retours ont l’air d’apprécier son ambiance, sa promenade aérienne dans des décors variés, mais ça reste un « petit » jeu dont il ne faut sans doute pas attendre plus.


Democracy 4 (Positech Games) : Quel meilleur moment pour sortir Democracy 4 en accès anticipé qu’à quelques semaines des élections étasuniennes ? Positech reprend ce qui a fait le succès de leur simulateur politique et rajoute fonctionnalités, concepts et politiques intérieures. Reste à voir si ça sera pour le meilleur. Encore un peu cher pour un EA, mais le prix ne devrait pas changer d’ici la sortie.


A Game of Thrones: The Board Game – Digital Edition (Dire Wolf) : Pour qui connait les qualités du jeu de plateau Game of Thrones, il semble que Dire Wolf et Asmodee aient correctement porté le tout sur PC. Visuellement un peu agressif, il vous permettra de jouer avec vos potes en respectant les gestes barrière et la distanciation sociale.


The Solitaire Conspiracy (Bithell Games) : Qu’il en a fait du chemin, notre ami le solitaire de Windows. Il nous a occupé, on a regardé, hypnotisé, tomber les cartes après une réussite. Et le voilà, depuis le 6 octobre, au cœur d’une conspiration. Enfin je crois, j’ai pas lu le scénar. Toujours est-il qu’avec sa direction artistique de qualité (bien que tirant violemment sur le violet), The Solitaire Conspiracy ne va pas renouveler le concept mais vous propose un peu plus que l’habituel décor terne qui accompagne vos parties du plus célèbre des jeux de cartes en solo.


Overcrowd: A Commute ‘Em Up (SquarePlay Games) : Un sujet rarement abordé dans les jeux et pourtant tellement emprunté au quotidien : devenir gérant de station de métro, ça vous dit ? Avec une approche différente de STATIONflow dont je vous parlerais très prochainement dans ces pages, des graphismes un peu cartoon, Overcrowed est sorti d’Early Access ce 6 octobre. Pas mal de choses à gérer, reste à voir si les problèmes remontés lors de l’EA auront été réglés (notamment la gestion du personnel. Non, ils n’ont pas intégré la CGT dans le jeu, pourquoi ?).


J’en parlais dans le précédent Newspeek, Epicinium, The Survivalists et The Uncertain: Light at the End sont bien sortis cette semaine également.


Futures sorties


Dread X Collection 3 (collectif) : Après les succès des volumes un et deux, voici le numéro trois de cette collection de jeux d’horreur, qui devrait sortir dans une dizaine de jours histoire d’être disponible pour Halloween.


Birthright (Red Ink Production) : Encore un Mount&Blade like. Celui-ci est moche et plus laborieux, mais avec une partie RPG abordée autrement (et non, je ne parle pas de la phase où on met des points dans des compétences, ça ne suffit pas à faire un RPG). J’attends quand même de voir à quoi ressemblera l’EA qui commencera le 22 octobre.


Yakuza Empire (RockGame S.A.) : Dans ce titre qui a quand même de petits airs de jeu mobile, on sera à la tête d’un gang qu’il faudra faire prospérer par tous les moyens possibles. Avec sa vue de côté, son QG à construire et ses combats en tour par tour, je garde un oeil dessus parce qu’il n’a pas de date de sortie annoncée et que le studio n’est pas connu pour la qualité de ses productions, jusqu’ici en tous cas.


Cleo – a pirate’s tale (Christoph Schultz) : Du point&click en retropixel-art ? Ça faisait longtemps ! En plus Cleo a l’air tout à fait sympathique avec de l’humour, des singes, un trésor, des mini-jeux et des énigmes. J’espère en tous cas qu’il ne me fera pas mentir, mais on le saura l’année prochaine.


Cendres (Nameless XIII) : Ancien projet de fin d’étude de l’ETPA, aujourd’hui développé par un studio mené par un ancien de Dontnod, Cendres a vraiment de la gueule. Jeu de survie / exploration / aventure dans un futur postapo grisâtre, il donne quand même bien envie d’en voir plus, mais on a très peu d’infos sur une date de sortie pour l’instant.


Floor 13: Deep State (Oversight Productions) : Du point&click d’investigation / manipulation, par les temps de fake news qui courent plus vite que Trump tweete, ça donne envie. La description donne le ton : « Dans une société libre, les citoyens prennent leurs propres décisions, peuvent contester l’autorité et sont capables de dire leur vérité. Votre travail consiste à mettre un terme à cela. » Voilà, quand on me présente les choses comme ça, je signe direct. Enfin là, j’attends de pied ferme.


NovaMundi (Slashware Interactive) : Pour finir cette fournée, un survival / stratégie / exploration dans une jungle inconnue et hostile ? Vu ses graphismes, NovaMundi va devoir miser sur ses autres qualités mais il y a un petit quelque chose qui me donne envie de m’y intéresser de près.


Semaine chargée avec le Steam Game Festival, on a fait le plein de démos mais du coup on s’est un peu focalisés là-dessus. En même temps ce n’est pas la folie côté news intéressantes à côté de ça, à part quand même la prochaine Scientific Game Jam qui se déroulera ce weekend. A la semaine prochaine pour une nouvelle fournée, d’ici là faites gaffe à vous, entre couvre feu et ouvre feu, il n’y a qu’une lettre.

Ruvon

Chaologue pas encore retraité, traître renommé, survivant accompli. Mon domaine, c'est le jeu vidéo, du FPS hardcore au point&click niais, et depuis toujours amoureux du tour-par-tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *