Newspeek #13

Ça faisait longtemps que je n’étais pas venu, ça n’a pas trop changé ici. Ça va vous ? On va reprendre les bonnes habitudes sans traîner, parce qu’on a des sorties à rattraper.


La semaine de Dystopeek


Curse of the Dead Gods par Machiavel
Outscape par SA_Avenger
Dungeons 3: A Multitude of Maps par Harvester
Les petits jeudis de SA_Avenger
Radical Dungeon Sweeper par Rouxbarbe

Sorties :


Yes, Your Grace (Brave At Night) : J’ai totalement accroché à la démo il y a quelques mois et je suis très enthousiasmé par ce mix original entre aventure / gestion / stratégie. Ce titre en pixel-art soigné est sorti le 6 mars.


The Longing (Studio Seufz) : Ce petit jeu d’aventure nous emmène sous terre pour 400 jours. C’est le temps qu’il faudra attendre pour que le roi se réveille. Littéralement. C’est couillu comme concept. Sorti le 5 mars, on en reparle dans 400 jours.


Beautiful Desolation (THE BROTHERHOOD) : Nouveau jeu des auteurs de STASIS, ce point&click en vue isométrique propose une ambiance post-apo attirante et un gameplay plus élaboré que son prédécesseur. Primordia dans l’univers de Fallout. Sorti le 26 février.


Edgar – Bokbok in Boulzac (La Poule Noire) : Jeu d’aventure qui nous vient d’Angoulême sorti le 26 février. Je fais ma flemasse, je laisse La Gazette du Game de Bofang vous en parler.


Mainframe Defenders (Old Byte Apps) : Ce jeu de stratégie en tour par tour aux graphismes du turfu retro est sorti le 25 février. Tchey nous le fait découvrir sur sa chaîne des jeux indécents.


The Unholy Society (Cat-astrophe Games) : jeu d’aventure avec phases d’action, The Unholy Society s’est pointé tout coloré le 25 février pour nous emmener dans son univers démoniaque à exorciser d’urgence.


Test Tube Titans (Ghost Time Games) : Vous aimez les films de Kaiju ? Vous voilà dans la peau d’un savant fou qui va créer des créatures destructrices dans son labo avant de les envoyer tout casser. Sorti le 6 mars, et si le pitch ne vous suffit pas, voilà une vidéo qui vous donnera peut-être envie d’y poser les griffes.


Sorties en Early Access :


Deep Space Battle Simulator (yeswecamp) : Un vaisseau mère à diriger en co-op, des chasseurs à piloter et même du FPS sont au menu de ce jeu de duel d’équipes spatial. Arrivé en EA le 6 mars, le concept est intéressant, à voir si le résultat est à la hauteur.


Bastide (MedievalNexus) : Bastide ressemble furieusement à un Banished au 13ème siècle, et rien que ça devrait attirer le regard des drogués de survival / city-builder. Sorti en EA le 26 février, il y a encore du taf.


Builders of Egypt: Prologue (Strategy Labs) : Encore un city-builder, mais on change d’époque et on se rapproche du Nil. Arrivé en EA le 2 mars, l’engouement est réel et les retours très positifs.


Sorties d’Early Access :


Avorion (Boxelware) : Après plusieurs années d’EA et une date de sortie repoussée, Avorion est enfin sorti le 9 mars 2020. Un piou-piou pan-pan dans l’espace, procédural, co-op, et même du commerce. Serait-ce un Star Citizen terminé ? En tous cas l’accueil est enthousiaste.


Black Mesa (Crowbar Collective) : Vous avez kiffé Half Life en 1998 ? Alors rejouez-y dans ce remake adoubé par Valve. Vous n’étiez pas encore né ? Vous n’avez plus d’excuse. Les retours lors de l’EA étaient très bons, ils le sont toujours depuis sa sortie le 6 mars.


Sim Airport (LVGameDev LLC) : Très attendu par les tycoons en fauteuil, par son sujet comme par ses promesses, il est sorti d’EA le 29 février dernier. On lui reproche encore des bugs, globalement les retours sont positifs, mais pour le prix, il mériterait encore un peu de polish. Heureusement, les devs ont annoncé leur volonté de continuer à l’améliorer.


Futures sorties :


Democratic Socialism Simulator (Molleindustria) : Un jeu au titre pareil, je me devais évidemment, au nom de ma réputation de gauchiasse hippie, de vous en parler. Le gameplay ressemble furieusement à Reigns et c’est signé du studio Molleindustria, une pointure dans le domaine du jeu satirique, radical et engagé. Sortira le 16 mars.


The Flower Collectors (Mi’pu’mi Games) : Ce jeu d’enquête a un petit quelque chose qui me plait bien. Situé à Barcelone dans les années 70, il nous met dans les roues d’un retraité qui doit résoudre un meurtre avec sa partenaire de circonstances. Annoncé pour bientôt.


Amnesia: Rebirth (Frictional Games) : Vous avez flippé votre race dans Amnesia: The Dark Descent ? Vous avez mouillé votre chaise avec SOMA ? Alors on y retourne. Après ces premiers jeux d’une grande qualité, le prochain titre de Frictional Games est attendu avec beaucoup d’espoir. Annoncé pour dans pas longtemps.


Pas d’articles ni de vidéo à vous conseiller cette semaine, on a fait court, mais c’est pour ne pas risquer de se claquer en reprenant de façon trop intensive. On augmentera le rythme la semaine prochaine. D’ici là, toussez-vous dans les coudes et méfiez-vous des gosses, ces fourbes de porteurs sains.

Ruvon

Chaologue pas encore retraité, traître renommé, survivant accompli. Mon domaine, c'est le jeu vidéo, du FPS hardcore au point&click niais, et depuis toujours amoureux du tour-par-tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *