Newspeek #46 – Actualité Jeux Video

Le mardi sur Dystopeek, c’est le retour des Newspeek, l’actualité des jeux vidéo et des sorties.

Episode 46 du 09/02/2021

Une nouvelle semaine de sorties, avec en plus quelques jeux à venir dont vous avez pour la plupart déjà entendu parler je pense. Et pour couper court aux rumeurs qui font rage dans le secteur du jeu vidéo, non, Dystopeek n’a pas encore été racheté par Embracer.

Petit rappel, c’est le dernier jour pour le Steam Game Festival et ses centaines de démos jouables.

Bonne lecture, en commençant par rattraper votre éventuel retard sur les articles de Dystopeek.

Rappel des règles : on clique sur les images pour ouvrir les liens et sur les noms des studios pour les sites officiels


La semaine de Dystopeek


Ocean’s Heart par EvilBlackSheep
Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée par Machiavel
Field of Glory II: Medieval par SA_Avenger
There is no Game: Wrong Dimension par EvilBlackSheep

Les sorties des dernières semaines


Becastled Mana Potion Studios : Ce petit city-builder médiéval a un côté Stronghold, puisqu’on doit bâtir son territoire et son château pour le défendre contre des attaques extérieures. Il sort en Early Access avec une bonne tête d’indé, avec ses graphismes en low-poly et son interface très basique. Du potentiel mais encore des bugs et du contenu à venir. Il sort également sur GoG. Démo disponible.


Field of Glory II: Medieval Byzantine Games : Vous l’avez sans doute vu plus haut, SA_Avenger a rédigé un article complet sur ce jeu.


Valheim Iron Gate AB : Enorme succès pour cet Early Access qui truste les meilleures ventes sur Steam. Il s’agit d’un survival RPG en open world jouable en solo et surtout amusant entre amis, en gros un Rust chez les vikings en vue TPS. Le contenu est déjà fourni et les mécaniques fonctionnent bien, les joueurs sont passés outre les graphismes relativement simples. Edité par Coffee Stain Publishing, il est entre de bonnes mains et semble avoir tout pour réussir.


Cyber Manhunt Aluba Studio : Hacking / Social Engineering qui vient de sortir d’Early Access avec le cinquième et dernier chapitre. Concept déjà vu dans des jeux comme Orwell, on cherche des infos et on accède aux comptes personnels de nos cibles par des recherches sur les faux réseaux sociaux. Propre graphiquement, la démo disponible nous permet de nous familiariser avec l’interface, pas trop mal faite. Une expérience sympathique qui laisse espérer un jeu de qualité, ce qui est en tous cas l’avis de ceux qui l’ont essayé avec des hordes d’avis positifs.


War on the Sea Killerfish Games : Comme son nom l’indique, c’est un wargame qui nous met aux commandes de forces navales dans le Pacifique lors de la 2ème guerre mondiale. De la nourriture pour SA_Avenger par le studio qui a déjà réalisé Cold Waters ou Atlantic Fleet. Comme souvent dans ce genre de jeu, le prix est élevé, et on peut quand même relever dans les premiers retours un certain nombre de bugs et de mécaniques hasardeuses, donc ça mérite peut-être de se renseigner plus avant.


Snowdrop Escape SnowDropEscape development team : Oui, en 2021, des mods pour Half Life 2 sortent encore. Gratuit, développé par une équipe russe qui propose même des doublages en anglais et en russe, il nous raconte une histoire qui se déroule entre les évènements de Half Life 1 et 2. Développé sur Source 2, il accuse son âge, mais pour le prix, pourquoi ne pas se laisser tenter par une petite balade enneigée dans l’univers d’HL.


Olija Skeleton Crew Studio : Jeu de plateforme / action en pixel-art (malgré le trailer tout en dessin plutôt classe) édité par Devolver sur toutes les plateformes. Les reviews sont dithyrambiques et annoncent une aventure de quelques heures très bien ciselée. Disponible également sur GoG et sur l’EGS mais le rabais de sortie de 15% n’est disponible que sur Steam, sans doute parce que… heu… enfin voilà, jusqu’au 11 février, il est moins cher sur Steam.


Lamp Chronicle Pixellica Corp : On reste dans le plateformer metroidvaniesque mais avec des graphismes et des animations toutes mignonnes. Encore en Early Access, il est moins bien reçu qu’Olija ci-dessus et manque peut-être pour l’instant du petit truc qui va lui permettre de dépasser ce statut de petit jeu sympa mais dispensable. Mais le contenu devrait s’étoffer d’ici la sortie, à surveiller si on est un boulimique du genre.


NUTS Joon, Pol, Muutsch, Char & Torfi : Petit jeu de paparazzi d’écureuils où l’on place des caméras dans la nature pour observer ces accumulateurs de noisettes dans le plus grand manque de respect de la vie privée des animaux. Original, graphiquement stylé, peut-être un peu court pour le prix demandé, mais notre documentaliste animalier Bofang nous en dira plus bientôt. Disponible également sur Itch.io pour moins cher.


Henry Mosse and the Wormhole Conspiracy Bad Goat Studios : Du Point & Click spatial humoristique et australien en plus. Du gameplay classique mais propre, une bonne ambiance, un jeu ado-friendly, un prix raisonnable pour la durée de vie, si on aime le genre, difficile de mieux coller aux cases.


Kyvir: Rebirth Dawnblaze Entertainment : Un roguelite card-battler, ça vous manquait j’en suis sûr. Encore en Early Access et pour un petit prix, il propose des graphismes décents et le gameplay semble plaire aux premiers joueurs qui ont tenté le coup, à voir s’il saura sortir du lot sur un segment particulièrement chargé.


Futures sorties


The Architect: Paris Enodo Games : Après des années de silence, The Architect ressort de nulle part avec des trailers, une page Steam et une date de sortie en Early Access, le 25 février. On espère qu’il y aura du gameplay au delà des graphismes qui envoient du lourd.


Total War: WARHAMMER III CREATIVE ASSEMBLY : Pas grand chose à dire, à part baver, vu la qualité des précédents opus. Prévoyez quand même quelques cagettes de brouzoufs pour les futurs DLC. Sera disponible également sur l’EGS, à voir s’ils prévoient d’intégrer le contenu des deux premiers jeux (comme entre le 1 et le 2) et comment ils feront puisqu’ils n’y sont pas disponibles à l’heure actuelle. Annoncé pour la fin de l’année.


Pathfinder: Wrath of the Righteous Owlcat Games : Suite de Pathfinder: Kingmaker CRPG bien apprécié à sa sortie. Annoncé pour cet été, on peut déjà claquer des vrais brouzoufs sur le site d’Owlcat Games pour accéder à l’Alpha voire à la Beta.


Mass Effect™ Legendary Edition BioWare : On va faire court, tout est dans le titre. Sera disponible le 15 mai, garanti sans plan sur les culs, tutut les rageux.


What Never Was: Chapter II Acke Hallgren : Suite que je n’attendais plus du précédent jeu d’Acke Hallgren, évidemment appelé What Never Was, disponible gratuitement sur Itch.io et que je vous conseille fortement. Très curieux de voir ce que ce chapitre 2 nous réserve et content qu’il ait continué à travailler sur le projet.


Shardpunk: Verminfall Slawomir Bryk : Du bon gros pixel-art qui tache, du RPG en tour par tour, du steampunk, j’avais envie de lui redonner un peu de visibilité. Vivement qu’il sorte, en attendant une démo est disponible.


The Necromancer’s Tale Psychic Software : Alors là on est dans le pari. Ce RPG Fantasy avec combats en tour par tour a sur le papier des arguments très attirants. Par contre il est loin d’être prêt comme le montre la vidéo de dev de janvier 2021, mais c’est un projet qui me chauffe. Annoncé pour 2022.


Despot’s Game Konfa Games : le nouveau jeu de Konfa Games (qui a réalisé le très bon Despotism 3k) reste bien dans l’esprit du précédent, sauf qu’on passe à un auto-battler / dungeon crawler. Tout aussi déglingué, cynique et bien pensé, la démo disponible nous montre quelques limites, mais liées selon moi au genre, avec peu de contrôle sur l’action et une difficulté bien tassée. Mais ça donne envie.


Deux trois trucs en vrac


La page Kickstarter pour Mask of the Rose, le nouveau jeu des créateurs de Sunless Seas et Skies : https://www.kickstarter.com/projects/failbetter/mask-of-the-rose-a-fallen-london-romance


Petit retour sur une faille qui permettait de générer des clés Origin avec le EA Play, faille corrigée depuis évidemment.


Il n’y aura pas de Terraria sur Stadia. Bon, c’est pas comme si qui que ce soit attendait encore Stadia, mais les raisons sont étonnantes.


Et une émission qui s’annonce intéressante :


Passez une bonne semaine que je vous souhaite au chaud avec cette météo polaire.

Ruvon

Chaologue pas encore retraité, traître renommé, survivant accompli. Mon domaine, c'est le jeu vidéo, du FPS hardcore au point&click niais, et depuis toujours amoureux du tour-par-tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *