Top 2019 : la sélection de Machiavel

Cette année, j’ai décidé de faire une sélection avec des tops et des flops parce que j’ai eu des jeux, séries… qui m’ont emballé et d’autres qui m’ont déçu ou plus simplement qui m’ont interrogé quant à leurs qualités. C’est non exhaustif et tout à fait critiquable.

Année pauvre par manque d’envie, de temps à y consacrer, mais deux bonnes surprises avec Children of Morta et Persona Q2. Deux genres différents, mais deux jeux qui font le job dans leur catégories. Pas vraiment de flops, mais de grosses déceptions comme Hunt Showdown qui pouvait me réconcilier avec les jeux multitjoueurs, A Story of a Gladiator qui avait quelques arguments pour être un bon jeu de gladiateurs.

Je lis énormément (mais vraiment) et pas forcément des nouveautés. Black Hammer ou l’histoire de super héros qui se retrouvent dans une réalité parallèle où ils tentent de vivre une vie normale. C’est bien dessiné, le propos est intéressant et en plus, ça se permet d’être ambitieux. Bonne pioche pour les trois tomes parus.

No War m’a moins emballé par son parti pris graphique. C’est très/trop particulier et l’histoire ne décolle pas assez. Cette histoire d’industriels contre écolos avec du fantastique dedans manque d’ambition et de surprises pour me donner envie de lire la suite. Deux tomes sortis pour l’instant.

Je regarde pas mal de séries et peu m’ont emballé comme Umbrella Academy. Une famille de super dysfonctionnels et de bonnes idées en font une série à suivre sur les prochaines saisons.

A l’opposé Dark Crystal m’a profondément ennuyé et j’ai tenu la moitié de la saison avant d’abandonner. Peut être qu’il aurait fallu que je vois le film et que je comprenne son statut culte pour apprécier cette série. Je note la prouesse en matière d’animation avec une utilisation a minima des CGI pour des « marionnettes ».

L’article sur It’s a Wonderful World est dans les tuyaux depuis quelques temps et il sortira peu après cet article. Gros gros coup de cœur pour ce jeu. Allez lire l’article quand il sera en ligne et achetez le jeu.

Rallyman GT : c’est plus particulièrement la communication autour du jeu qui m’a beaucoup gêné. J’entends déjà les « on est jeunes, on apprend » ou « mais vous comprenez, les aléas de la production » et même si c’est vrai, c’est un peu l’excuse qui sort facilement chez HGG. Pas de gros retard à prévoir (un mois ou deux tout au plus), mais le sentiment persistant de se faire bourrer le mou. Je préfère une communication très sobre tout au long du projet que des actus qui tombent de façon opportune quand un projet est en cours (Titan ou Museum pour ne pas les nommer) et les mauvaises nouvelles qui ne tombent qu’après. Ce ne sont pas les seuls certainement, mais c’est le seul projet KS que j’ai backé qui me fait cet effet là.

En 2020, j’attends surtout Tainted Grail et Super Fantasy Brawl puisque je les ai backés en 2019, que les retours sont plutôt bons pour le premier et le second promet quelques joutes animées avec mes joueurs nains. Rallyman GT aussi, mais avec de l’appréhension alors que je n’ai aucun doute sur la qualité du jeu en ayant lu les règles.

Machiavel

Toujours à l'affût de ce qui peut piquer ma curiosité, peu importe le domaine avec une légère préférence pour les jeux vidéo, le cinéma, la littérature, les séries TV, les jeux de société, la musique, la gastronomie, les boissons alcoolisées et quelques autres petites choses . Ma curiosité est telle le tonneau des danaïdes, sans fond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *