Turnip Boy Commits Tax Evasion

En cette période où les adultes responsables remplissent leurs déclarations d’impôts, quoi de mieux qu’un jeu où l’on peut impunément défier le fisc. J’ai joué pour vous à Turnip Boy Commits Tax Evasion, le premier jeu du studio Snoozy Kazoo. Pour vous mettre dans l’ambiance, d’abord, une petite bande annonce.

Turnip Boy Commits Tax Evasion, comme le titre l’indique, vous met dans la peau d’un jeune navet rebelle. Suite à sa fraude fiscale, notre jeune héros se retrouve à devoir rembourser une dette colossale au Maire Oignon. Cependant, au cours de son aventure, il découvrira que les choses sont plus sombres qu’elles n’y paraissent. Turnip Boy est alors prêt à combattre le système légumopolitique complètement corrompu jusqu’à la racine. Ou au bulbe, devrais-je dire. Je sens que j’en ai perdu certains, mais n’ayez pas peur.

La fraude fiscale

Derrière ce scénario complètement déjanté se cache un jeu d’aventure qui visuellement m’a beaucoup rappelé les vieux Zelda en vue du dessus, à qui il emprunte aussi une grande partie des mécaniques de jeu. Le style est soigné, globalement assez mignon et plein de références. La musique est super dynamique et s’accorde parfaitement avec le gameplay et l’ambiance du jeu. Le ton est très drôle et l’écriture ne se prend pas au sérieux.

L'épée

Côté gameplay, donc, du très classique pour le genre. Joué entièrement à la manette, c’était très agréable. La quête principale alterne entre l’acquisition d’un nouvel outil puis un donjon et un boss. Et le cycle recommence. A cela on peut ajouter quelques quêtes secondaires ainsi que des documents et des chapeaux à collectionner. Du classique donc, mais qui fonctionne, surtout pour la durée de ce Turnip Boy Commits Tax Evasion.

Veggieville

Car s’il y a un reproche, relatif cependant, à faire au jeu, c’est son assez courte durée. Il m’aura fallu un peu moins de 3 heures (y compris pour combattre le boss de fin une seconde fois après avoir trouvé les documents qu’il me manquait) pour compléter le jeu. Je dis relatif cependant, car parfois un jeu court est exactement ce qu’il nous faut pour jongler entre notre backlog et notre temps de jeu limité.

L'un des boss

J’ai personnellement beaucoup aimé Turnip Boy Commits Tax Evasion. J’ai bien accroché à l’humour et à l’univers du jeu, moins enfantin qu’il peut laisser croire. A chacun de voir si le rapport prix/durée correspond à vos attentes mais si c’est le cas, je recommande sans hésiter de vous plonger cette aventure rafraîchissante. Si le prix vous semble trop élevé, gardez tout de même un œil dessus pour une future promo.

Site officiel

Développeur : Snoozy Kazoo

Éditeur : Graffiti Games

Plateforme : Steam, Nintendo Switch

Date de parution : 22 Avril 2021

EvilBlackSheep

Experte en procrastination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *