Newspeek #28 – Actualité jeux vidéo

Le mardi sur Dystopeek, c’est Newspeek, l’actualité des jeux vidéo et des sorties sur Steam (et pas que).

Episode 28 : 16 juin – 23 juin 2020

L’actualité va trop vite, à peine le temps de tester les 900 démos du Steam Game Festival que c’est déjà fini. On va en parler de façon collégiale dans les jours qui suivent sur Dystopeek, restez dans le coin. Sachez tout de même que si le festival est terminé, toutes les démos n’ont pas disparu pour autant, ça ne coûte rien de jeter un oeil aux pages Steam s’il n’est pas encore possible de s’y mettre.

En attendant, tout un tas de jeux sont sortis cette semaine encore, alors allons voir ça, après l’inévitable récap de la semaine de Dystopeek.


La semaine de Dystopeek


Beta: Spacebase Startopia par Harvester
Another Brick in the Mall par Ruvon
Way of the Samurai par Flad
Beta: Port Royale 4 par SA_Avenger
Early Access: The Last Haven par Ruvon
Summer in Mara par EvilBlackSheep
The English Game par Sigarrett

Sorties de la semaine


Chaos Galaxy (Han Zhiyu) : Un 4x spatial en pixel-art avec une bonne tête de JRPG ? Avec des combats tactiques en tour par tour ? C’est inattendu. Sans doute pour ça que c’est sorti le 16 juin de façon assez confidentielle. Les premiers retours sont bons, et de toute façon une démo est disponible sur la page Steam, pour ne pas prendre trop de risques.


Hardspace: Shipbreaker (Blackbird Interactive) : Une des grosses sorties de la semaines, arrivée en Early Access le 16 juin. On va jouer du découpeur laser dans l’espace pour se faire de la thune en vue FPS, dans des décors très réussis visuellement. Ça se vend comme des petits pains chauds.


The Waylanders (GATO STUDIO) : Très attendu par moi-même, il sera critiqué sur Dystopeek sous peu. Sorti le 16 juin en Early Access, ce RPG annonce s’inspirer des plus grands, de Baldur’s Gate à Dragon Age, et compte dans les rangs de ses auteurs celui qui fait l’actualité depuis ce weekend, Chris Avellone. Ah ben non, en fait, il ne bosse plus sur le projet. Bref, attention tout de même, les premiers retours annoncent une version pas encore tout à fait cuite. Ça mérite peut-être d’attendre un peu.


Desperados III (Mimimi Games) : Autre grosse sortie de la semaine, lui aussi accompagné de sa démo, le Commandos du Far West revient avec de forts relents d’Hitman. Sorti le 16 juin (sacrée journée), il met tout le monde d’accord dans les évaluations et s’annonce comme un des succès de ce début d’été.


SteamCity Chronicles – Rise Of The Rose (FeelThere) : Ce jeu de stratégie, sorti lui aussi le 16 juin, est un peu plus brut de décoffrage, mais a quand même quelques arguments : ambiance Steampunk, combats en tour par tour, décors variés… Il va falloir attendre des reviews pour en savoir plus mais on ne peut pas dire que ça se bouscule au portillon pour l’instant, la sortie étant passée jusqu’ici inaperçue.


Haxity (Megapop) : Le monde manquait de jeux de cartes en duel, alors Haxity est sorti le 17 juin en Early Access pour rejoindre les rangs. Il peut tout de même se targuer de graphismes originaux dans une ambiance cyberpunk qui l’est déjà moins. Ses combats dynamiques semblent proposer pas mal de possibilités tactiques, visiblement réservés au PVP.


Curious Expedition 2 (Maschinen-Mensch) : Encore de l’Early Access, mais là on retourne en terrain connu. Le premier Curious Expeditions était une petite perle, le second, sorti le 17 juin, troque le pixel-art charmant pour des dessins plus soignés. Au premier contact, je ne trouve pas qu’on y gagne au change, mais j’attends de voir ; j’espère que Maschinen-Mensch saura faire évoluer le concept et pas seulement son apparence.


West of Dead (Upstream Arcade) : J’avais mis les mains sur la beta, trouvant un jeu d’action type twin stick shooter de l’enfer, avec quelques bonnes idées. Sorti le 18 juin, les premières évaluations me laissent quelques craintes, parce que la voix de Ron Pearlman ne suffira pas à compenser si le gameplay est défaillant. Mais je ne pars pas défaitiste, on devrait en parler sur Dysto d’ici peu.


Westmark Manor (Nodbrim Interactive) : Pour changer d’ambiance, visitons donc un manoir dans un jeu de puzzle et d’horreur lovecraftien sorti le 18 juin. Avec son personnage qui rappelle évidemment Edward Carnby, Westmark Manor n’est sans doute pas le jeu du siècle mais il a un style bien à lui qui pourrait valoir le coup si les énigmes sont au niveau.


Tainted Grail (Awaken Realms Digital) : Sorti lui aussi le 18 juin en Early Access, Tainted Grail est un RPG avec combats en tour par tour dans une ambiance dark fantasy plutôt bien rendue. Les premiers retours sont enthousiastes et je risque de me laisser tenter rapidement moi aussi, notamment parce que l’écriture et les combats semblent être des points forts du titre.


Outer Wilds (Mobius Digital) : Oui, gna gna gna, il est déjà sorti depuis longtemps, gna gna gna. En attendant il est arrivé sur Steam le 18 juin de cette année avec une chtiote réduc, alors si vous ne l’avez pas encore, c’est plutôt le bon moment.


Waking (Jason Oda) : Difficile de décrire Waking, sorti le 18 juin. On dirait tout d’abord un TPS d’action avec des paysages bien barrés, plutôt joli malgré une petite touche « jeu indé » qui déborde par moments. Pour le reste, ça a l’air bien plus introspectif et méditatif que ce à quoi le jeu vidéo nous a habitué. Pas sûr que ça convienne à tout le monde mais ça a le mérite d’essayer de sortir des sentiers battus.


Interrogation Files: Port Landsend (Visual Interactive) : J’ai immédiatement pensé à Her Story en découvrant ce jeu d’enquête en FMV sorti le 19 juin. Même concept de mots clés pour trouver des clips vidéos, même type de scènes enregistrées lors d’interrogatoires. Reste à savoir si l’écriture et le jeu d’acteur est au niveau, mais là aussi, la sortie semble avoir été invisible. J’attendrais d’en savoir plus avant d’acheter, même si le prix inférieur à 6€ n’est pas très risqué.


Secret Government (GameTrek) : Sorti en Early Access le 22 juin, ce jeu avait rendu une démo disponible lors du Steam Game Festival. SA_Avenger vous en parlera plus longuement, mais je ne pense rien spoiler en disant qu’il s’agit d’un jeu de stratégie qui nous fera agir dans l’ombre pour manipuler le pouvoir pour instaurer un nouvel ordre mondial. A voir si la réalisation sera à la hauteurs des ambitions annoncées.


SKYE (DeCoded Production) : Un peu de légèreté pour finir avec ce jeu développé par des étudiants de l’université de Breda (NL). On y pilote dans des décors tout à fait sympathiques et une ambiance détendue. Pour qui veut se changer les idées et aller se promener dans les airs, ce jeu gratuit n’est pas une mauvaise idée.


Je vous laisse ici mais je vous retrouve très vite, avec des reviews de jeux et de démos. Passez une bonne première semaine de chaleur, et pensez à ceux qui habitent sous les toits à côté de voisins qui n’ont aucune notion de respect d’autrui en terme de volume sonore.

Ruvon

Chaologue pas encore retraité, traître renommé, survivant accompli. Mon domaine, c'est le jeu vidéo, du FPS hardcore au point&click niais, et depuis toujours amoureux du tour-par-tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *