Warhammer 40,000: Battlesector – Necrons

Je vous en ai parlé il y a quelques mois déjà et je suis sûr que vous l’aviez acheté, en bon joueur biclassé Warhammer 40k fan / amateurs de combats au tour par tour : l’excellent Warhammer 40,000: Battlesector. Vous y avez trouvé une campagne très intéressante et des Space Marines qui cassaient des bouches. Mais ça n’était pas assez pour vous, déviant que vous êtes, vous vouliez jouer autre chose que les sauveurs de l’humanité. Black Lab Games vous a entendu et a, comme promis, sorti un DLC vous mettants dans les boulons des Necrons.

Mais si vous savez, ces robots tout noirs et verts qui dorment depuis des millions d’années. Ceux qui se régénèrent quand vous les descendez. Toujours est-il que de la même manière que les Space Marines du jeu de base, ce DLC vous propose les troupes complètes (enfin je pense, je n’ai pas de Codex sous la main) de cette faction.

Au menu donc l’habituel mélange de troupes légères et lourdes, le tout saupoudré des héros habituels. Rien de follement original, ce qui est proposé est exactement ce à quoi il fallait s’attendre, mis à part un léger détail, qui a l’air de créer la confusion si j’en crois les évaluations Steam du titre.

En effet, la sortie de ce DLC a coïncidé avec la mise à disposition du mode Planetary Supremacy, qui offre une sorte d’embryon de campagne dans laquelle il faut conquérir la planète en dominant, suite à des batailles tactiques, divers territoires. Un mode de jeu très sympathique, qui vous offrira un peu moins d’une dizaine d’heures de batailles, malgré des missions beaucoup moins savoureuses que celles de la campagne principale.

Mais si ce mode était dans un patch gratuit et pas dans le DLC Necron, pourquoi vous en parler maintenant ? Déjà parce que vous pourrez justement diriger les Necrons en mode Planetary Supremacy, ce qui sera un plus pour ceux qui en ont assez des sbires de l’Empereur. Et d’autre part parce qu’en fait, à part vous coller trois paragraphes sur la qualité des modèles (correcte, sans plus) ou les bruitages, je n’ai pas grand-chose à dire d’autre.

Pas bien grave me direz-vous, plein de jeux du genre ont des DLCs avec uniquement de nouvelles unités. Sauf que là, on parle d’un DLC à 13€. Soit l’équivalent de deux litres d’essence, ou 15 minutes d’électricité en Janvier 2023. Et honnêtement, à moins d’être un fan absolu des Necrons ou d’avoir poncé le jeu dans tous les sens, je ne me vois pas trop vous conseiller d’investir autant pour si peu. The Choice is yours comme on dit !

Genre : Tactique tour par tour

Développeur : Black Lab Games

Editeur : Slitherine Ltd.

Prix : 13€

Testé sur une version presse fournie par l’éditeur

Harvester

Collectionneur compulsif et un peu trop passionné, accumule jeux et livres en essayant d'entraîner un maximum de gens dans ses vices...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.