Newspeek #12

Curieux de savoir ce que vous réservent les nouvelles sorties à une semaine de Noël ? J’avoue que moi aussi, alors c’est parti pour une sélection subjective à un moment crucial de l’année. Les articles feront la part belle aux annonces des Game Awards, ainsi qu’aux tops et autres idées de cadeaux, parce que je sais que comme moi, vous n’avez pas encore dévalisé les magasins pour vos proches.


La semaine de Dystopeek


Unity of Command II par Sigarrett
Terminator: Resistance par Harvester
Story of a Gladiator par Machiavel
Strategic Command: World War I par SA_Avenger
Albeldon Wars par Flad

Sorties


Vampire The Masquerade: Coteries of New York (Draw Distance) : Les vampires reviendraient-ils à la mode ? Ce visual novel assez court au design aquarelle est en tout cas sorti le 11 décembre pour nous plonger dans une lutte entre la Camarilla et les Anars.


Sayonara Wild Hearts (Simogo) : Présenté comme un « POP ALBUM VIDEO GAME », ce jeu qui mélange pilotage et baston à dos de bécane crie son amour des 80’s à grand renfort de couleurs flashy et de musique survitaminée. Sorti le 12 décembre.


Reiner Knizia Yellow & Yangtze (Dire Wolf) : Adaptation du fameux jeu de plateau (dont mes acolytes sauraient sans doute vous parler mieux que moi) sortie le 12 décembre, Yellow & Yangtzee saura satisfaire les amateurs de stratégie qui pourront affronter leurs amis en ligne.


Unfamiliar (Mana Tea Games) : Jeu d’aventure tout tranquille (le chat), Unfamiliar vous emmène dans un univers félin à l’atmosphère détendue. Vous pouvez jouer à la poupée et faire pousser de l’herbe à chat avec votre matou sorcier depuis le 13 décembre.


Blocks!: Julius Caesar (Avalon Digital) : Après Richard III, c’est au tour de l’histoire de ce vieux Jules de se voir adapté en jeu vidéo par Avalon avec le moteur Blocks. Ce jeu de stratégie pour deux joueurs est sorti le 11 décembre.


DIVINATION (Mojiken Studio) : Encore un visual novel, vous allez finir par croire que j’aime ça. Ce jeu très court et au tout petit prix vous place du bon côté de la boule de cristal d’un diseur de bonne aventure. Sorti le 13 décembre.


Transport Fever 2 (Urban Games) : Après un premier épisode sympathique mais pas dénué de défauts, TF2 arrive avec encore plus d’ambitions et un moteur graphique très réussi. A vous les joies du job de planificateur de transport de marchandises. Il a en tous cas fait fi des grèves pour sortir le 11 décembre.


Ghetto Conspiracy (Ghetto Games) : Ce Point&click français au graphisme que je qualifierais de courageux raconte une histoire déjantée à base de drogue, de violence et d’humour. J’avais apprécié la démo malgré son apparence peu engageante. Sorti le 11 décembre sur Steam.


Early Access


Kelipot (Unlimited Fly Games) : Ce jeu de plateforme / rogue-lite aux tendances bullet-hell bien marquées bénéficie de scènes animées de grande classe. Arrivé en Early Access le 12 décembre, on verra si son gameplay sera à la hauteur des ambitions de sa direction artistique.


Sortie d’Early Access


Starcom: Nexus (Wx3 Labs) : Jeu d’aventure / baston spatial sorti le 12 décembre après un an d’Early Access, il propose exploration, combat et construction de vaisseau dans un univers hostile. Il a en tous cas su convaincre plusieurs centaines de joueurs lors de sa phase de maturation.


DEMON’S TILT (WIZNWAR, FLARB LLC) : Jeu de flipper sous stéroïdes qui flashe et qui multiplie les billes dans tous les sens. Sorti d’Early Access le 13 décembre, il n’y a bien que la musique qui ne me convainc pas mais le reste est alléchant et semble avoir bien accroché les acheteurs précoces.


Futures sorties


Dark Moon (Jujubee S.A.) : Jeu de construction de base en temps réel avec composante survie à l’apparence travaillée et à l’atmosphère bien sombre. L’alunissage est annoncé pour juin 2020.


Haxity (Megapop) : Jeu de duel à base de deckbuilding à l’ambiance cyberpunk qui ne se prend pas au sérieux annoncé pour le printemps prochain. Du PVP et de la campagne solo au programme.


Law Law Land (Herbarium Games) : Simulation politique au nom bien trouvé. Prenez la place d’un simple ouvrier qui devient président par accident. Qu’allez-vous faire de cette opportunité ? Vous avez un an pour vous décider puisqu’il est annoncé pour novembre 2020.


Ori and the Will of the Wisps (Moon Studios GmbH) : Après un premier épisode brillantissime, Moon Studios revient avec la suite des aventures d’Ori. Confiance aveugle pour ce projet pour ma part. Vivement le 11 mars 2020, date de sortie annoncée.


Weird West (WolfEye Studios) : Je ne m’attendais pas à ce que les anciens d’Arkane (Prey, Dishonored) reviennent avec un action / RPG, mais vu leur pedigree, je vais suivre ça de très très près. L’ambiance western horrifique me plait en tous cas. On en reparlera quand on aura plus d’infos, comme une date de sortie.


Worldless: Mercenaries (Owtsider Games) : Jeu de management de mercenaires dans un univers medfan, ça sent l’analyse de tableaux Excel sur fond de quêtes et d’exploration de donjons. Pas encore de trailer et encore moins de date de sortie annoncée, mais le concept m’intéresse.


Articles et vidéos


Cities Skyline, ce n’est pas qu’un city-builder qui bouchonne, c’est aussi un jeu de plateau. Le test de Big Boss Battle (en anglais).


L’habituelle revue d’articles de Critical Distance.


Le jeu du nouveau studio PlayerUnknown Productions, filiale de PUBG Corp sera… ben… on en sait rien, à part que ce ne sera pas PUBG2. Et ce n’est pas ce trailer qui nous en dira plus.


Endnight, qui a développé The Forest, a sorti ce trailer pour son nouveau projet, Sons of The Forest. Et ça envoie.


Si vous possédez un jeu de la famille de Gothic (les Gothic, Risen, Elex…) vous pouvez jouer au teaser du remake de Gothic sur Steam. Le temps m’a manqué pour m’y lancer, mais ça ne saurait tarder. En attendant, je regarde le trailer en bavant.


Des nouvelles d’Humankind, le Civilization d’Amplitude avec un nouveau trailer.


Des membres de Dontnod sont allés voir les Easy Allies pour parler de Life is Strange 2 (en anglais avec un GROS accent français).


Suite du dossier de von_yaourt sur les jeux vidéo et l’écologie qui s’attaque cette semaine au cloud gaming (toujours réservé aux abonnés mais c’est une bonne occasion).

https://www.gamekult.com/actualite/enquete-jeux-video-et-ecologie-4-5-le-cloud-gaming-un-mirage-ecologique-3050823247.html


Les personnalités de 2019 pour GameIndustry.biz, avec du Remedy, du Sam Barlow et du Blitzchung (en anglais) .

https://www.gamesindustry.biz/articles/2019-12-16-people-of-the-year-2019


La newsletter Video Game Deep Cuts se concentre cette semaine sur une rétrospective de 2019 avec des tops dans tous les sens (en anglais)

https://www.gamasutra.com/blogs/SimonCarless/20191215/355733/Video_Game_Deep_Cuts_More_Of_The_Best_Games_Of_2019.php


Vous ne savez pas quel jeu de société offrir ? Jetez un oeil à la sélection d’Ars Technica (en anglais).


Le pixel-museum de Schiltigheim ouvre une expo basée sur les jeux Star Wars à partir du 15 décembre, amis de l’Est et d’ailleurs.


Le top 50 de Polygon, toutes plateformes confondues.


Numerama s’intéresse plutôt aux plus gros échecs de l’année.


Et fait aussi sa sélection de jeux de société.


Les Turn-Based Lovers continuent leur tour d’horizon 2020 en vidéo.


On se revoit bientôt pour fêter cette fin d’année dignement sur Dystopeek, malgré la présence d’Harvester. D’ici là, ne claquez pas tout le 23 au soir dans des cadeaux mal inspirés et ne picolez pas trop. Enfin pas plus que d’habitude.

Ruvon

Chaologue pas encore retraité, traître renommé, survivant accompli. Mon domaine, c'est le jeu vidéo, du FPS hardcore au point&click niais, et depuis toujours amoureux du tour-par-tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *