Preview: Tin Hearts

Est-ce que vous aviez des petits soldats quand vous étiez jeune ? Moi, oui, et j’adorais ça. Des après-midi entières à imaginer des batailles toujours plus irréalistes ! Du coup, quand Tin Hearts me propose de jouer avec des petits soldats, même s’ils sont anglais, et bien j’accours.

Découverte du 1er niveau de Tin Hearts
Des boîtes qui pètent des paillettes, witchcraft !

Le concept est très simple, il s’agit d’un puzzle, où vous amenez des soldats d’un point magique A à un point magique B. Le bémol, c’est que les soldats sont un peu cons, et qu’ils ne savent avancer qu’en ligne droite.

Le schéma d’un niveau se déroule de la manière suivante : trouver la boite qui fait sortir les soldats, comprendre leur parcours et ajuster les différentes pièces pour amener le solder au bon port.

Le pouvoir de déplacer les pièces
Encore et toujours des paillettes !

La porte indique le nombre de soldats à sortir. Le puzzle peut être plus complexe qu’il n’y parait, car des soldats peuvent se coincer à certains moments du parcours.

Heureusement, une mécanique de “voyage” dans le temps apporte un élément de réponse à cela. Je dis voyage, mais c’est plus une accélération ou un retour dans le temps. Pendant ce laps de temps, vous gardez la pièce en main et pouvez la poser quand vous le souhaitez.

Une touche permet également de visualiser le trajet des soldats, en mettant le jeu en pause. Ça pète un peu le principe du puzzle, mais c’est plutôt bien venu quand le puzzle augmente en complexité.

Manipuler le temps dans Tin Hearts
Par le pouvoir de la montre à gousset !

Pas grand-chose à dire niveau ambiance visuelle et sonore, c’est classique, et correctement travaillé. Le jeu est fluide, c’est toujours agréable de le mentionner.

Niveau contrôles, sur PC, l’intégration du clavier est pour l’instant approximative, là où la manette est mieux pensée. Il manque quelques traductions ici et là, mais c’est une preview, j’imagine que cela sera réglé lors de la sortie finale.

Quant au mode VR, j’aurais aimé vous donner un avis dessus, mais impossible de le lancer autrement qu’en mode 2D. Et comme il n’est pas sorti, pas vraiment de moyen de comprendre ce qui ne marche pas, donc on fera une review à ce moment-là !

Des contrôles et une traduction approximatifs
Traduction approximative mais bon…

Pour l’instant, Tin Hearts manque de finition. Son concept est simple et il a de quoi apporter quelques heures sympathiques, mais les contrôles sont encore trop approximatifs pour que l’expérience ne soit pas entachée de petites frustrations.

Soldat Tin HeartsGenre : Puzzle

Développeur : Rogue Sun

Éditeur : Wired Productions

Plateforme : PC (Steam, GOG)

Testé sur une version presse fournie par l’éditeur

LupusVII

Cliché de geek, boit trop de café, a des projets par dizaines et un backlog de plusieurs vies. Je troque volontiers quelques heures de sommeil à écrire des articles pour vous convaincre d'en perdre également.