Decisive Campaigns: Ardennes Offensive

Quatrième volet de la série Decisive Campaigns après Barbarossa, Case Blue et Korsun Pocket (qui sont en soldes sur le site de l’éditeur), Decisive Campaigns : Ardennes Offensive débarque à point en ce début d’hiver pour satisfaire les amateurs de la Bataille des Ardennes. C’est de saison et malheureusement pour moi, mon spécialiste Belge étant « trop occupé au travail » pour s’en occuper, c’est à moi de vous dire pourquoi vous allez passer Noël au chaud à diriger des troupes frigorifiées. Faudra aussi que je réécoute le message vocal de SAAvenger, il me semblait entendre des vagues et des mouettes dans le lointain. Etrange… En attendant des jours meilleurs, passez donc votre petite laine et suivez-moi pour la revue des troupes.

Si cet opus est toujours à l’échelle opérationnelle, le zoom a été diminué par rapport à ses prédécesseurs et on est maintenant à un kilomètre par hexagone et quatre rounds par jour. Autant vous dire qu’on a presque le nez dans la pelouse et qu’on pourrait presque se donner la peine d’apprendre les noms des chefs de section. Cela veut dire qu’il vaut mieux prêter attention aux détails, du style relief ou bulletin météo. Et je ne dis pas ça après une piètre planification…

Decisive Campaigns: Ardennes Offensive propose, en plus de l’habituel éditeur de missions et d’unités, plusieurs -quatre pour être précis- petits scénarios pour apprendre les bases avant de se lancer dans les 6 plus gros. Et de finir par une des deux campagnes. Vous allez donc visiter le West Wall, Arracourt, Bastogne et même Saint Vith comme vous vous doutiez. Ces petits scénarios (et le manuel d’une centaine de pages) sont vraiment vitaux pour maîtriser les mécanismes du jeu et ne pas se décourager devant la masse d’informations. Parce que si les screenshots montrent un jeu choupi comme tout, derrière se cache du costaud.

Heureusement pour nous, l’interface est relativement claire et après quelques tâtonnements il est facile de trouver les informations recherchées. Composition des troupes, éclatement des stacks ou état du matériel, tout est parfaitement modélisé et visible. C’est assez vertigineux, chaque unité voit ses stats évoluer au fil des combats et si on n’est pas encore au niveau d’un Gary Grigsby, force est de constater que ce Decisive Campaigns: Ardennes Offensive a fait l’objet de beaucoup de travail et d’attention.

C’est donc un plaisir de voir qu’en plus la partie technique a été soignée avec des graphismes colorés et clairs, une superbe carte et une gestion des résolutions les plus exotiques. Vous pouvez bien entendu basculer avec les symboles OTAN bien moches si vous êtes un vrai mais pour les petits êtres sensibles et délicats, c’est un plaisir de pouvoir se poser et réfléchir à sa stratégie et non pas à où cliquer pour faire bouger un bataillon.

Et de la réflexion il va en falloir parce que quel que soit le scénario ou le camp, il faut constamment faire attention à ne pas se laisser encercler et être prêt à colmater les brèches. Et surtout penser au ravitaillement qui, côté Allemand, sera la principale épine dans votre pied (même s’il est possible de demander à ses troupes de troquer leurs chenilles pour les bonnes vieilles bottes de combat). Quelle surprise ! Inutile de vous dire qu’arriver à vaincre côté allemand sera une gageure. Mais bon en même temps avec un jeu sur les Ardennes, il fallait s’y attendre. Toujours est-il que l’expérience utilisateur est au top et que le jeu vous met dans les meilleurs dispositions pour vous concentrer sur le terrain.

Decisive Campaigns: Ardennes Offensive est donc une excellente simulation au niveau opérationnelle, complète, touffue et extrêmement détaillée. Le manuel et l’interface très claire permettent de découvrir le jeu en douceur, surtout sur les plus petits scénarios, et on se prendra vite au jeu à tous les essayer avant de se lancer dans une campagne chronophage. Si en plus vous connaissez des gens adeptes du genre, comme les Canards du topic des wargames, alors dites adieu à vos soirées. Les sorties Slitherine s’enchaînent et conservent un élément primordial : leur grande qualité ! Attention par contre, Ardennes Offensive n’est pas encore disponible sur Steam, il vous faudra passer par le site de Slitherine pour l’acheter.

Genre : Wargame opérationnel

Développeur : VR Designs

Editeur : Slitherine Ltd.

Testé sur une version presse fournie par l’éditeur

Harvester

Collectionneur compulsif et un peu trop passionné, accumule jeux et livres en essayant d'entraîner un maximum de gens dans ses vices...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.