Jeux vidéoJouer

Preview: Cat Quest 3

J’ai eu la chance de pouvoir jouer à une version limitée de Cat Quest 3, dont la sortie est prévue pour le 8 août prochain. Je reviens avec mes premières impressions et autant vous dire qu’elles sont plutôt bonnes.

Si vous ne vivez pas sous un caillou (et que de surcroît vous ne lisez pas Dystopeek), vous avez sûrement entendu parler des deux précédents jeux dans la saga Cat Quest. Si ce n’est pas le cas, allez lire mon article précédent il s’agit d’action-RPG dans un emballage tout mignon. J’avais adoré les deux premiers, c’est donc sans surprise que j’ai sauté sur cette opportunité de jouer à Cat Quest 3 un peu en avance, quitte à pousser Harvester dans les escaliers.

Le thème de ce troisième volet, comme nous avions pu le voir dans le teaser initial, tourne autour des pirates. Attendez vous donc à des visuels et un gameplay similaires (avec quelques nouveautés, bien sûr) avec une ambiance digne de Pirates des Charraibes. Pour coller à l’ambiance, Cat Quest 3 introduit les combats navals à la barre de votre propre bateau. Pour ce que j’ai pu en voir, la prise en main est confortable et les manoeuvres sont aisées.

Comme je le disais, donc, la version à laquelle j’ai pu jouer était limitée à une petite partie de la carte et du contenu. Si l’on en croit les développeurs, le monde de Cat Quest 3 est le plus grand jusqu’à présent dans la série. J’ai pu jouer un peu moins de deux heures en explorant ce qui était disponible et en affrontant quelques boss. Pour tout dire, jouer à cette preview n’a fait qu’amplifier mon impatience à pouvoir me plonger dans la version complète.

Je vous en reparlerais donc probablement plus en profondeur au cours de l’été, mais Cat Quest 3 s’annonce d’ores et déjà prometteur, surtout pour ceux qui ont aimé les deux premiers.

Site officiel

Développeur : The Gentlebros

Éditeur : Kepler Interactive

Plateforme : Steam

Date de parution : 8 Août 2024

Testé sur une version presse fournie par l’éditeur

EvilBlackSheep

Experte en procrastination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *