Summer Paws

Entre deux jeux un peu plus intenses, je me suis penchée sur Summer Paws, un jeu par Manic Hyena. Ce petit studio polonais, composé d’un frère et d’une sœur, adore les chats et ça se voit. Si vous n’avez jamais entendu parler d’eux, vous avez sûrement raté les deux prédécesseurs de Summer Paws : Hidden Paws et Hidden Paws Mysteries, tous les deux parus en 2018.

Le principe du jeu est simple. Ce n’est ni plus ni moins qu’un jeu d’objets cachés composé d’une succession de tableaux en 3D. Si les deux premiers jeux nous emmenaient dans des tableaux enneigés à la recherche de chats isolés et de pelotes de laine, cette nouvelle itération nous transporte dans des îles à l’ambiance estivale. Ici, on devra trouver des coquillages et des chats endormis au milieu d’une population féline bien plus nombreuse. Les îles sont aussi plus variées et plus détaillées dans cet opus. Le résultat est absolument adorable.

On retrouve le style graphique low poly de ses aînés, tous les décors ainsi que les chats étant modélisés en 3D dans ce style bien particulier. Le joueur peut ensuite déplacer la caméra afin d’explorer la scène sous tous les angles. J’ai eu l’impression que les mouvements de caméra étaient plus restreints que dans les jeux précédents, notamment en ce qui concerne l’axe vertical et le niveau de zoom. Cependant, après un petit temps d’adaptation, ce n’était pas gênant et semble avoir réglé le seul problème que j’avais avec le premier jeu : les mouvements de caméra étaient trop amples et rapides et me donnaient rapidement la nausée. Ici, aucun souci de ce genre et c’est appréciable.

Adieu aussi au système d’indices présent dans les deux premiers volets, mais il ne m’a pas manqué. J’ai trouvé le jeu même un peu plus facile donc ça n’a jamais été nécessaire. Au niveau nouveautés également, les développeurs ont ajouté quelques puzzles mais ils tournent tous autour des deux mêmes mécaniques, donc une fois passé la découverte, rien de compliqué à résoudre.

Enfin, la bande son est elle aussi en parfait accord avec le gameplay, ajoutant ainsi à l’ambiance reposante du jeu. Certes le jeu est court (un peu en dessous de deux heures) mais il ne vous en coûtera que quelques euros. Je le recommande à tous les amateurs de chats et ceux qui cherchent à se détendre. Rien de tel pour se vider l’esprit avec quelque chose d’absolument adorable. Le seul défaut du jeu est peut être que lorsque l’on a fini, on en reprendrait bien un peu plus.

Site officiel

Développeur : Manic Hyena

Éditeur : Manic Hyena

Plateforme : Steam

Date de parution : 26 Mai 2020

Testé sur une version presse fournie par l’éditeur

EvilBlackSheep

Experte en procrastination.

Une pensée sur “Summer Paws

Commentaires fermés.