Nations at War Digital

Petit jeu développé par un seul développeur avant d’être accueilli chez Lock’n Load Publishing Nations at War Digital reprend le principe assez simple d’un wargame basé sur des combats d’escouades durant la seconde guerre mondiale. Deux factions, une carte avec des hexagones et puis des phases déplacement/support/activation qui permettent de mener vos batailles en solo contre l’IA ou en multijoueur.

Vu le prix du jeu de base (3,99€), le contenu de celui-ci est assez léger : deux cartes uniquement de 9 tours chacune, il faudra passer par la case DLC à 8,19€ pour avoir plus de contenu. A ce niveau, il aurait été peut-être indiqué de rendre le jeu de base gratuit pour plus attirer le chaland mais soit. Le gameplay est basé sur des jets de dés (j’entends déjà Harvester crier: « Va dé retro Satanas ! ») et point original sur les QG. C’est-à-dire que toutes vos unités ne seront pas activées par défaut (sauf au premier tour) mais qu’elles devront pour cela être dans la zone d’influence d’un QG ou réussir un test de commandement (tout sauf 5 et 6 sur les dés). Aussi, si vous disposez de plusieurs QG, chaque QG a son tour à jouer d’où l’intérêt de cibler et détruire les QG ennemis si possible.

A part ça, l’IA n’est pas épatante mais le nombre de tours limités représente un challenge (pour ne pas dire une impossibilité de gagner avec les Allemands dans le temps imparti sur la carte enneigée ?) et le jeu trouvera probablement tout son sens en multijoueur (même s’il n’y a malheureusement pas de PBEM). Les tours s’enchainent assez vite, chaque unité a un certain nombre de points de mouvement qu’elle peut utiliser pour se déplacer évidemment mais aussi pour attaquer ou se mettre en Overwatch. Tirs d’opportunités, barrages, assauts, les options sont là pour apporter de l’action et le titre est d’ailleurs un peu plus punchy que les autres du genre même si, comme toujours, les jets de dés peuvent parfois mener à des situations un peu frustrantes vu que seuls le nombre de ceux-ci va changer suivant l’unité (en général on touche sur 5-6 qui deviennent verts ou rouges suivant si vous êtes en attaque ou en défense).

Nations at War Digital est clairement un petit jeu à l’équilibrage et au contenu un peu bancal mais au gameplay agréable. Pour le prix on peut difficilement se tromper même s’il faut alors penser à passer par la case DLC. Le développeur est aussi en train de convertir le moteur de jeu vers Unity afin de permettre des adaptations plus rapides dans le futur. Avis aux curieux.

Développeur : Riveted Games, Lock’n Load Publishing

Editeur : Lock’n Load Publishing

Prix : 3,99€

Genre : Wargame

Page Steam

SA_Avenger

Le Belge taciturne du groupe, pas fan de quoi que ce soit mais touche-à-tout aux goûts éclectiques, amoureux du cinéma, de littérature et de chanson française à texte, bref un nostalgique invétéré. Ancien beta testeur hardcore, je joue encore régulièrement à des jeux obscurs aux règles complexes que je termine d'ailleurs rarement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *