Marz: Tactical Base Defense

Pendant que certains se dorent la pilule dans des cartons bien frais, d’autres bossent… enfin testent quoi (NdHarvester : on échange quand tu veux…). A la base, ce petit jeu devait se retrouver dans un épisode « Jeux dit » et puis voilà, hop, il a droit à son petit article. C’est beau, c’est chaud, c’est… Dysto.

Après les SS sur la face cachée de la lune, les Soviets sur Mars

Les Tower Defense ne méritent en général pas vraiment qu’on s’y attarde, se rapprochant plus du jeu mobile que du vrai jeu PC à mes yeux. Pourtant, lorsque je suis tombé sur Marz: Tactical Base Defense mon intérêt fut assez vite piqué. Certes c’est un Tower Defense mais un bien beau avec un semblant de « base » building.

Les rédacteurs de Dystopeek se ruent pour écrire leurs articles.

Le jeu est au premier abord tout ce qu’il y a de plus classique, un centre à défendre, des ressources à récupérer et des défenses à installer avant l’arrivée de vagues d’ennemis. La campagne propose des petites missions pas trop longues avec la possibilité de la tenter directement avec un challenge.

La mitrailleuse étant un peu débordée, les cosmonautes viennent à la rescousse.

La différence ici, outre des graphismes très réussis, se verra surtout dans la gestion de votre base. En effet, non seulement il vous faudra des ressources en suffisance et faire avec les limites de construction imposées (que 3 bâtiments par source électrique et un nombre fixe de sources électriques à utiliser par mission) mais aussi, vous faudra-t-il composer avec le personnel disponible. En effet, votre mitrailleuse ou tour à laser ne fonctionnera pas sans quelqu’un aux commandes. Il faudra donc parfois faire bouger les cosmonautes d’un bâtiment à l’autre pour réagir à temps aux menaces.

Entre la réparation des bâtiments, l’arrivée de renforts et les ennemis on chôme pas.

Il faudra aussi effectuer des recherches soit sur des monolithes laissés à l’abandon (oui bon y a des monolithes sur Mars, c’est pas spécialement plus étrange que des Russes zombies) soit grâce à des bâtiments spécifiques. Certaines débloqueront des défenses plus puissantes, d’autres des effets spécifiques. Qui vont de la bombe atomique au champ de force.

Là faut avouer que c’est mal barré.

Sans être le jeu du siècle, Marz: Tactical Base Defense est un bon petit jeu, solide, qui offre un contenu avec un réel challenge, avec des graphismes soignés et très agréable pour la rétine. La possibilité de créer ses propres cartes (ou d’en importer du workshop) permet d’en rallonger la durée de vie. Bref, je recommande.

Instable ! On mange !

SA_Avenger

Le Belge taciturne du groupe, pas fan de quoi que ce soit mais touche-à-tout aux goûts éclectiques, amoureux du cinéma, de littérature et de chanson française à texte, bref un nostalgique invétéré. Ancien beta testeur hardcore, je joue encore régulièrement à des jeux obscurs aux règles complexes que je termine d'ailleurs rarement.