Jeux vidéoJouer

Early Access: Primitive Society Simulator

Alors je ne vais pas vous mentir, Rimworld m’a toujours fait peur, tout comme Dwarf Fortress. Pourtant je suis accroc aux jeux de gestion, mais je sais que si je me lance dans ces jeux-là, je risque de ne plus jamais en sortir. Alors je prends mes fix de Rimworld en matant la chaîne d’Areskeane et ça me suffit presque. Je résiste et… oh un nouveau jeu qui arrive, Primitive Society Simulator, voyons ça !

Et ce fut le drame. Parce que Primitive Society Simulator semble parti pour avoir tout ce qui a fait le succès des jeux précédemment nommés. D’abord, une équipe de développeurs à l’écoute de la communauté. Le tutoriel est imbitable ? Pas de souci on vous change ça ! Les updates se suivent quasi-quotidiennement pour le moment et ça fait plaisir à voir.

Comme son nom l’indique, Primitive Society Simulator vous met aux commandes d’une tribu d’hommes (et femmes !) préhistoriques à qui vous allez devoir donner une vie décente, de la nourriture et accès à Dystopeek. Autant vous dire qu’il y a du boulot et que YSH Bigdove a pensé à beaucoup, beaucoup de choses pour que le joueur ne se sente jamais bridé. Pour tout vous dire, passer par le tutoriel me semble indispensable, quelle que soit votre expérience.

Vous allez devoir organiser vos villageois entre chasse, pêche, nature et tradition, mais aussi invention, élevage ou l’exploration… Si vous aimez la complexité de Rimworld, je préfère vous dire que vous allez être aux anges. C’est touffu, il y a des dizaines de choses à voir, rechercher ou construire, tout est personnalisable au poil de mammouth près. Du porn pour amateur de tableurs Excel !

Le souci – pour le moment – c’est qu’on est en Early, Early alpha. C’est une version 0.1, qui évolue très vite certes, mais qui est bien évidemment très loin d’être entièrement satisfaisante. Si la direction artistique est particulière et donne un certain cachet au jeu, l’interface de Primitive Society Simulator est quant à elle assez problématique tant elle est… à travailler.

Son souci est qu’il y en a partout et que la quantité d’information n’est pas forcément en adéquation avec la place disponible pour l’afficher. Même si au bout d’un moment on s’y fait, l’expérience n’est vraiment pas optimale. Mais je ne suis pas inquiet pour autant, le jeu est au début de son développement, comme je disais les développeurs sont réactifs et le jeu va s’améliorer au fil du temps. Déjà qu’il est carrément addictif et que c’est un régal de voir vos petits hommes et femmes préhistoriques vaquer à leurs occupations.

Et pour une fois, je vais vous conseiller un truc, surtout à vous les amateurs de Rimworld & co : achetez ce jeu, jouez y, testez chaque mise à jour et envoyez vos retours aux développeurs. Parce que j’ai envie que Primitive Society Simulator, qui se démarque déjà de l’énorme masse des jeux de gestion, se classe dans cette petite catégorie à part, celle qui ne contient que quelques jeux qui servent de maîtres étalons. Et comme ça, quand il sera fini, je le regarderai dans ma bibliothèque Steam sans oser le lancer… Merci d’avance !

Genre : Gestion

Développeur : YSH BigDove

Editeur : YSH Games

Date de sortie en Early Access : 27 Février 2024

Testé sur une version presse fournie par l’éditeur

Harvester

Collectionneur compulsif et un peu trop passionné, accumule jeux et livres en essayant d'entraîner un maximum de gens dans ses vices...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *