Early Access: Beat Hazard 3

Les sirènes se coupent petit à petit. Le pompier me regarde, penché sur le brancard. « Ne bougez pas », me dit-il, « vous venez de faire une crise d’épilepsie. Mais ne vous en faites pas, vous avez quand même battu votre record. Quelle idée quand même d’enchaîner un titre d’Adele après une série sur Fit for an Autopsy ! ». Je gis dans l’ambulance, épuisé mais heureux. Beat Hazard 3 vient de sortir en accès anticipé et je me retiens difficilement de le lancer chaque jour.

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe de la série des Beat Hazard, il est simple : vous dirigez un vaisseau spatial, piégé sur un écran fixe, qui doit détruire tous les ennemis qui lui arrivent sur la trogne. Petit détail, si leur fréquence d’arrivée et leur puissance dépendent de la difficulté choisie (et aussi un peu de la musique), votre puissance de feu dépend quant à elle entièrement de la musique. Un twin-stick shooter dans lequel vous démontez des hordes d’ennemis sur Dalida, ça ne se refuse pas !

Si le gameplay de ce nouvel opus ne change guère des précédents, avec tout de même quelques ajouts : votre vaisseau peut maintenant se replier sur lui-même et concentrer ses tirs en un rayon capable de détruire les boucliers et de nouvelles armes secondaires (drones, EMP, missiles…) font leur apparition pour seconder l’inévitable bombe rasant tout autour de vous. Rien de bien révolutionnaire mais en même temps le concept est accrocheur de par sa simplicité et sa prise en main immédiate.

Vous allez donc pouvoir explorer vos titres de plusieurs manières. Le mode arcade est un simple mode où vous allez courir après le score sur un titre de la bande son fournie avec le jeu ou sur un titre issu de votre PC ou même de services de streaming grâce à un système ‘Open Mic’.

Oui, Beat Hazard 3 est donc compatible avec Spotify et autres. Autant vous dire que la durée de vie explose rien qu’avec ça. Défis quotidiens sur un titre spécifique, désir d’améliorer son score ou d’augmenter le niveau de difficulté, le jeu soigne ses fans et propose une palette intéressante de choix.

Mais ça n’est rien à côté du mode Galaxie qui fait son apparition – et qui est encore en cours de développement. Ce mode vous permet de créer des… galaxies avec vos morceaux, chaque titre devenant une planète.

Vous aurez pour la visiter un gigantesque vaisseau que vous devrez améliorer et qui vous permettra de stocker tous les chasseurs que vous aurez débloqués. Ces derniers ont bien évidemment des caractéristiques, un armement et une progression propres. Autant vous dire que vous n’êtes pas près de tout débloquer.

C’est parti pour l’aventure

 Le jeu étant encore en Early Access, attendez-vous quand même à une interface très brouillonne au premier abord et des crashs intempestifs. Il m’est même arrivé de devoir redémarrer l’ordinateur car le jeu ne voulait pas se couper… Mais en jeu, c’est généralement stable et vous pouvez profiter.

De la musique, bien entendu, sachant que le rythme et l’intensité conditionnent vraiment beaucoup l’expérience (ah, ces passages tranquilles en plein milieu d’un titre qui vous rendent quasi-inoffensif) mais surtout des graphismes qui, s’ils offrent une expérience psychédélique de premier ordre, sont un régal pour les yeux et restent toujours lisibles malgré la saturation à l’écran. La maniabilité étant quasi-parfaite, surtout à la manette, il n’y a vraiment aucune raison de bouder son plaisir.

Beat Hazard 3 n’a pas de scénario, le gimmick des galaxies n’étant là que pour vous offrir une nouvelle expérience et vous permettre de redécouvrir votre bibliothèque musicale. Beat Hazard 3 ne renouvelle pas non plus la franchise, confortablement installé sur ses acquis et distillant quelques nouveautés.

Beat Hazard 3 n’est pas non plus bien fini, ce qui est normal pour un titre en Early Access. Mais Beat Hazard 3 remplit son cahier des charges à la perfection : un twin-stick shooter frénétique, beau à tomber à la renverse au milieu des convulsions.

La course au score, si elle n’est pas mon exercice favori, passe comme une lettre à la poste lorsqu’il s’agit d’écouter des chansons que l’on aime. Je sais que les amateurs ne m’ont pas attendu pour investir.

Les néophytes peuvent se lancer sans crainte, le jeu offrant déjà de quoi s’occuper des milliers d’heures, alors que la communauté n’a pas encore sauté dessus pour offrir de nouveaux défis !

Genre : Twin-Stick Shooter musical

Développeur : Cold Beam Games

Editeur : Cold Beam Games

Date de sortie : 14 Novembre 2022

Testé sur une version presse fournie par l’éditeur

Harvester

Collectionneur compulsif et un peu trop passionné, accumule jeux et livres en essayant d'entraîner un maximum de gens dans ses vices...