Cloudpunk: City of Ghosts

A l’occasion de la sortie du DLC City of Ghosts, je me suis replongée dans Cloudpunk, que j’avais testé lors de sa sortie. Retour à Nivalis pour une nouvelle aventure, donc. Voyons ensemble ce que propose ce DLC dont le prix est proche du prix du jeu de base.

Tout d’abord, avant même de parler du DLC, ce qui m’avait techniquement déçue sur le jeu de base semble avoir été corrigé ou amélioré depuis. Ainsi, j’ai été ravie de découvrir que les parties hors du véhicule ont été revues. Différents niveaux de zoom ont été ajoutés, y compris une vue à la première personne. La vue intermédiaire et le contrôle de la caméra ont eu la bonne surprise de résoudre mes problèmes de mal des transports. Une mise à jour a également ajouté une vue intérieure pour les phases de conduite.

Le nouveau personnage

Tout cela étant dit, penchons nous plus précisément sur le DLC. Car c’est bien de City of Ghosts qu’il est question aujourd’hui. Le DLC se lance séparément du jeu de base (soit au démarrage du jeu via Steam, soit dans le menu principal de Cloudpunk). Il peut donc être commencé à tout moment, mais je recommande d’avoir fini l’histoire principale avant. En effet, l’action de City of Ghosts se situe deux mois plus tard, et le DLC contient quelques spoilers sur les évènements de Cloudpunk.

Morpho

Côté gameplay, rien de bien nouveau. Nous sommes de retour à Nivalis, non seulement dans la peau de Rana et son fidèle compagnon Camus, d’autre part en suivant Hayes et Morpho, de nouveaux personnages introduits dans City of Ghosts. Une nouvelle multitude de quêtes annexes viendront également enrichir l’aventure de ce DLC. Le rythme est un peu plus tendu mais l’écriture est toujours aussi excellente.

Nouveau controleur cloudpunk

L’ambiance cyberpunk bien retranscrite. Visuellement, la ville est vraiment magnifique. L’ajout des nouveaux points de vue dont je vous ai parlé permet de profiter pleinement des détails. La bande son elle aussi vient s’enrichir de nouveaux morceaux d’aussi bonne qualité. Enfin, les dialogues sont intégralement doublés en anglais.

C'est l'heure de la pause café

Niveau durée de vie, le DLC vous occupera pour une bonne dizaine d’heures, soit autant que le jeu original. Autant dire que ça vaut amplement le prix demandé, l’équipe de Ion Lands ne se moque pas de nous. Bref, si vous avez aimé Cloudpunk, City of Ghosts est définitivement fait pour vous. Et si comme moi vous aviez eu une expérience un peu mitigée sur Cloudpunk, je vous conseille de lui redonner une chance. Pour ma part j’attends avec impatience leur prochain jeu, Nivalis, qui restera dans le même univers mais dans un genre complètement différent.

Site officiel

Développeur : ION LANDS

Éditeur : ION LANDS

Plateforme : Steam

Date de parution : 25 Mai 2021

Testé sur une version presse fournie par l’éditeur

EvilBlackSheep

Experte en procrastination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *