Gibbon: Beyond the Trees

Déjà sorti sur Apple Arcade et Nintendo Switch, Gibbon: Beyond the Trees vient d’arriver sur Steam. Avec ce jeu, le studio Broken Rules essaye avant tout de transmettre un fort message environnementaliste, mais qu’en est-il du jeu en lui même ? J’avais adoré Old Man’s Journey, un de leur précédent jeu, alors je m’y suis plongée pour vous.

Dans l’essence, Gibbon: Beyond the Trees est un runner. Le gameplay du jeu est donc extrêmement simple et n’utilise que trois boutons : l’un vous permet de courir/glisser et de sauter lorsque vous le relâchez, le second permet de vous accrocher et balancer de branche en branche. Enfin le dernier permet d’effectuer un salto qui, si vous le réceptionnez correctement vous donnera un boost de vitesse.

A partir de là, le gameplay repose principalement sur votre bon timing à presser ou relâcher l’un de ces boutons afin d’avancer le plus rapidement et fluidement possible au travers des niveaux. Soyons honnêtes, ce n’est pas par son gameplay, même s’il est agréable, que Gibbon: Beyond the Trees se distingue.

controles

Le point fort du jeu, c’est avant tout ses visuels et surtout le message qu’il tente de transmettre au travers de sa narration. Visuellement, Gibbon: Beyond the Trees est magnifique. Il dépeint une jungle aux couleurs pastels dont l’ambiance est également parfaitement retranscrite par les effets sonores et la musique.

Par son histoire, Gibbon: Beyond the Trees tente de faire passer un message fort sur l’impact destructeur que l’homme a sur la population de gibbons. L’histoire est simple mais efficace et se fait principalement au moyen de l’évolution de l’environnement au cours de l’aventure.

Cependant, le jeu est relativement court. Le mode histoire se termine en environ une heure. Il débloque ensuite l’accès au mode libération, une sorte de mode libre fait de niveaux générés aléatoirement et remplis d’animaux en cage à secourir.

dans la jungle

Au final, Gibbon: Beyond the Trees est donc un jeu qui veut transmettre un fort message. Si cet aspect est réussi, le jeu reste très court et au gameplay limité. Si le prix Steam s’aligne sur le prix Switch, la facture risque d’être un peu élevée. Je suis personnellement un peu restée sur ma faim.

Site officiel

Développeur : Broken Rules

Éditeur : Broken Rules

Plateforme : Steam, Switch, Apple Arcade

Date de parution : 18 mai 2022 (Steam)

Testé sur une version presse fournie par l’éditeur

EvilBlackSheep

Experte en procrastination.