Heavenly Bodies

Qui n’a jamais rêvé d’aller dans l’espace ? De parcourir cet océan infini d’étoiles, plein de mystères et de découvertes ? Vous en avez l’opportunité ! Il y a un petit job qui vient de se libérer et qui consiste à partir solo pour réparer des trucs en 0G. Allons voir ça.

Heavenly Bodies est développé et édité par 2pt Interactive, un studio australien de 2 développeurs, connus jusque là pour leurs jeux mobiles. Le but est assez simple : vous êtes dans l’espace et vous devez accomplir différentes tâches en apesanteur. Chaque joystick contrôle un bras, et chaque gâchette permet d’agripper ce qui est à portée de sa main respective.

Il se joue en solo ou en coopération locale, car pourquoi galérer tout seul quand on peut galérer à 2 ? Vous avez également 3 modes de jeux, pour adapter l’expérience en fonction de vos envies, d’un mode arcade simplifié (soutien), un mode normal (classique) et un mode réaliste (newtonien) qui est coton à appréhender !

Introduction de Heavenly Bodies
Vers l’infini, et au-delà !

Mécaniquement, les déplacements dans Heavenly Bodies sont complexes puisque il n’y a pas de gravité dans l’espace. Le premier niveau fait office de tutoriel et nous explique les logiques de déplacement : on peut bouger les bras et s’agripper aux murs pour se projeter vers l’avant. De plus, Il nous indique les différentes interactions avec notre environnement, entre boutons ou leviers pour ouvrir les portes et objets utilisables (pied de biche, câble de sécurité…).

Tutoriel et déplacements
Les mouvements basiques semblent basiques mais ne sont pas si basiques que ça…

Il m’est toujours difficile d’apprécier la justesse de ce genre de jeux car ils font appel à une dextérité qui m’est inconnue. Toutefois, malgré un tutoriel laborieux, recommencé deux fois, j’ai pu aborder la seconde mission avec un peu plus de confiance et ça s’est bien passé ! N’hésitez pas à vous faire la main sur la première mission qui est clairement là pour ça.

Première sortie dans l'espace
Just keep swimming, just keep swimming…

A chaque début de mission, vous devez récupérer le guide des opérations pour comprendre comment effectuer la liste des tâches demandées. Pas de texte, juste des illustrations à interpréter ! Il s’agit majoritairement de faire pivoter des trucs et d’activer des machins donc ça va. Il y a toutefois un petit côté devinette / puzzle qui est le bienvenu !

Guide de mission dans Heavenly Bodies
Ça m’aide pas vraiment en fait…

Certes, après avoir pataugé quelques heures, devenir technicien de l’espace me branche moins. Toutefois, Heavenly Bodies a été une chouette aventure. Les débuts ont été compliqués car se déplacer a été un apprentissage aussi frustrant que satisfaisant. Les missions sont diversifiées et proposent des challenges intéressants. Il faut faire particulièrement attention à ne pas lâcher prise et s’égarer dans l’espace !

Et pour les plus fous d’entre vous, il y a même un mode speedrun pour aller le plus vite possible. Il y a déjà pléthore de vidéos impressionnantes de dextérité !

Genre : Puzzle game physiqué
Développeur : 2pt Interactive
Éditeur : 2pt Interactive
Site officiel
Plateforme : Steam, Playstation
Prix : 16,79€
Date de sortie : 7 décembre 2021
Testé sur une version presse fournie par l’éditeur

LupusVII

Cliché de geek, boit trop de café, a des projets par dizaines et un backlog de plusieurs vies. Je troque volontiers quelques heures de sommeil à écrire des articles pour vous convaincre d'en perdre également.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.