Umbrella Academy Saison 2

Si vous n’avez jamais entendu parler d’Umbrella Academy, la série de Netflix, je vous invite à arrêter votre lecture ici pour aller lire ce que mon collègue Machiavel avait écrit sur la saison 1 lors de sa sortie en 2019. Cet article contient des spoilers pour certains évènements de la première saison, mais est relativement spoiler free pour la saison 2, sortie il y a quelques semaines. Les seuls légers spoilers sont tous présents dans la bande annonce officielle que vous pouvez visionner au bas de cet article si vous y avez échappé.

Photo de famille

Pour rappel, à la fin de la première saison, notre groupe de héros n’avait pas réussi à éviter la fin du monde. Cinq avait réussi à tous les sauver, y compris Vanya, en les projetant dans le passé dans l’espoir de réparer la situation. La seconde saison s’ouvre donc sur la suite immédiate de ce saut dans le passé. Le groupe atterri à Dallas mais tous sont séparés dans le temps, dans une période s’étalant sur les trois ans précédant l’assassinat de Kennedy. Cinq arrive en dernier et constate qu’ils semblent avoir ramené l’apocalypse avec eux, sans encore comprendre pourquoi. Suite à un second saut dans le temps, il lui reste alors 10 jours pour réunir tout le monde et tenter de corriger ce qui a été modifié. Je m’arrêterais là pour l’action et vous laisserais découvrir la suite par vous même.

Le groupe contemplant la fin du monde

Artistiquement, la série est toujours aussi soignée. Visuellement, elle n’a rien à envier à personne, autant pour ce qui est de la photographie que des effets spéciaux. La bande son est aussi bonne que celle de la saison 1, le choix des chansons étant toujours aussi adapté à la séquence à laquelle il se rattache. Le mélange des deux (musiques et visuels) donne quelque chose de vraiment très agréable à regarder.

Explosion de bombes atomiques

Si j’avais aimé la première saison, je lui avais trouvé quelques défauts, notamment la présence de quelques longueurs par moments et certains clichés scénaristiques. Cette seconde saison, selon moi, corrige ces problèmes, notamment au niveau du rythme. Ici, pas de longueur et chaque épisode se termine en nous donnant l’envie d’en voir plus. J’ai ainsi enchaîné la saison entière en une journée, chose qui ne m’était pas arrivée depuis des années.

Allison, Klaus et Vanya en plein trip

Niveau écriture et sans révéler quoi que ce soit sur l’histoire, si l’on continue de suivre la dynamique familiale dysfonctionnelle, cette séparation lorsque la saison démarre permet de découvrir quel chemin suit chacun des membres de façon individuelle. Cela laisse donc plus de place pour découvrir chaque personnage un peu plus en profondeur, ce que j’ai trouvé appréciable. On retrouve aussi le même type d’humour que pour la première fournée, dont l’appréciation est laissée à chacun, mais que j’aime beaucoup.

Klaus et ses adeptes

Au final, si vous avez aimé la saison 1 d’Umbrella Academy, vous apprécierez probablement encore plus celle ci. C’est l’un de mes coups de cœur de l’été. En attendant la saison 3, que Netflix n’a pas encore confirmée, celle ci m’a donné envie de me m’attaquer au second volume du comics. Si vous avez déjà visionné cette seconde saison, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé.

Titre original : The Umbrella Academy

Création : Steve Blackman

Genre : Humour Noir, Science-fiction, Super-héros, Fantastique

Acteurs principaux : Ellen Page, Robert Sheehan,  David Castañeda…

2 saisons de 10 épisodes

Durée : 45 à 60 minutes

EvilBlackSheep

Experte en procrastination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *