Early Access: A Long Way Down

Tout juste arrivé en Early Access, A Long Way Down est un roguelike à base de deckbuilding et d’exploration de donjons qui m’avait intriguée dès son annonce. Si le marché a produit en abondance de ce genre (au sens large) de jeux ces derniers mois, comme j’ai malheureusement dû le reporter ici, la plupart échouent plus ou moins misérablement à tenir leurs promesses, et très peu réussissent le pari. Voyons comment s’en sortent les petits français de chez Seenapsis à cet exercice.

Vous incarnez Sam, et les choses commencent mal pour vous : vous vous réveillez dans un endroit étrange, et il s’avère que vous êtes mort. Vous voilà à présent coincé dans les limbes, un labyrinthe contrôlé par le vilain de l’histoire, et vous devez naviguer au travers des différents niveaux jusqu’à vous en échapper. Au cours de votre périple, vous rencontrerez d’autres personnages ainsi qu’une faune de monstres dirigée par le maître du donjon pour se débarrasser de vous.

Les développeurs présentent le jeu comme s’inspirant de Darkest Dungeon, Slay the Spire et Hand of Fate, trois jeux que j’ai grandement appréciés. En effet, on retrouve des éléments de chacun de ces jeux, plus d’autres additions tel que le placement de panneaux au sol pour finir la construction du niveau. Au passage, vous collectez de quoi améliorer votre équipement et votre jeu de cartes. La partie combat est elle assez classique pour ce genre de jeu. Le mélange final fonctionne plutôt bien, et donne envie d’y retourner, ce qui est bien l’essentiel quand on parle d’un roguelike.

Qu’en est-il de l’état de l’EA me demanderez vous ? Pour l’instant, le jeu comprend deux mondes (sur les trois prévus) composés de trois niveaux chacun. Une fois le niveau fini il est possible d’y revenir depuis le hub qui entrecoupe justement chacun des niveaux du labyrinthe. Le jeu n’est certes pas exempt de bugs à l’heure actuelle, mais les développeurs semblent y travailler activement et récoltent les données des joueurs via leur Discord ou leur adresse email de support. Ils viennent d’ailleurs de sortir un patch il y a quelques jours qui résout déjà un certain nombre d’entre eux.

A l’occasion de ce dernier patch, justement, les développeurs ont publié leur feuille de route pour les mois à venir jusqu’à la sortie finale du jeu, estimée pour Mai ou Juin prochain. D’ici là, outre la correction des bugs et l’optimisation, ils ont prévu l’ajout de deux personnages aux trois déjà présents, l’ajout d’un troisième monde qui complétera le mode histoire et surtout l’ajout d’un nouveau mode : ascension. Si les objectifs sont tenus, le jeu a un bon potentiel pour être une réussite.

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce que j’ai pu voir du jeu pour l’instant. J’attends impatiemment de voir la suite. A vous de voir si vous préférez attendre la sortie définitive ou participer à l’Early Access et aider les développeurs à améliorer leur jeu, mais si vous êtes un adepte du genre, je vous recommande fortement de garder un œil sur A Long Way Down.

Site officiel : https://alwd.seenapsis.studio/

Développeur : Seenapsis Studio

Éditeur : Goblinz Studio, Maple Whispering Limited, Mugen Creations

Plateforme : Steam, Switch

Date de parution (en Early Access) : 16 Janvier 2020

Testé sur une version presse fournie par l’éditeur

EvilBlackSheep

Experte en procrastination.

3 pensées sur “Early Access: A Long Way Down

  • 18 février 2020 à 9 h 45 min
    Permalink

    Miam miam !
    Il est aussi bien que Slay the spire ?
    Le côté Roguelike, je recommence dès que je me rate est bien géré? Niveau de difficulté / hasard / rejouabilité ?

    Répondre
    • 18 février 2020 à 9 h 55 min
      Permalink

      Pour l’instant, je préfère toujours Slay the Spire, mais c’est dur de comparer deux jeux qui sont loin en terme de développement. Slay the Spire est non seulement fini, mais aussi a bénéficié de nombreux ajouts de balance et de contenu (Je me rappelle encore de la version « moche » en EA avant même qu’ils ajoutent les designs définitifs), alors que A Long Way Down en est encore à ses débuts en EA. Ceci dit, pour ce que j’ai testé pour l’instant je trouve l’équilibre plutôt bon (mais il peut toujours trouver à être amélioré), à voir comment ca évolue.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *