Behind The Frame: The Finest Scenery

Aujourd’hui, je vais vous parler de Behind the Frame: The Finest Scenery. Ce jeu de puzzle sur le thème de la peinture nous raconte l’histoire touchante d’une jeune artiste peintre.

Si vous avez regardé la bande annonce ci-dessus, ou encore les quelques images dans ce post, vous vous êtes rendus compte que je n’exagérais pas en parlant du style Ghibli. Les séquences d’animation qui entrecoupent les sections de puzzle sont d’une grande qualité et la bande son n’est pas en reste. Le résultat est un jeu visuellement très réussi et super relaxant.

L'heroine au travail

Behind the Frame est une expérience narrative interactive entrecoupée de séquences de puzzles. La plupart de ces puzzles sont centrés, comme le jeu, sur le thème de la peinture. Beaucoup consistent à compléter des tableaux en fonction d’indices qu’il vous faudra découvrir pour démêler le fil de l’histoire.

séance de peinture
L’une des séquences de peinture

Sans vous en révéler les détails, l’histoire suit une jeune artiste peintre qui essaye de finir ses toiles en vue d’une exposition. Par la fenêtre, elle peut observer son voisin, un vieil homme lui aussi peintre, et son chat. Pour la suite, je vous laisserais la découvrir par vous même car l’histoire est assez courte et il est dur d’en dire plus sans tout gâcher.

Le vieil homme et son chat

Car je ne vais pas vous le cacher, Behind the Frame est très court et c’est le seul vrai reproche que j’ai à faire au jeu. Ma partie m’a pris à peine plus d’une heure sans trop me presser. Le jeu n’a malheureusement aucun intérêt à être rejoué une fois fini car il est complètement linéaire. Vous pouvez toutefois revisiter chaque chapitre s’il vous manque des succès. Le prix est lui aussi modéré (un peu plus de huit euros), à vous de voir selon votre budget si la durée vous suffit.

Le chat

J’ai aimé Behind the Frame: The Finest Scenery malgré la courte durée de l’expérience. Après tout, je suis une faible femme, un chat et du café et vous m’avez déjà à moitié convaincue. Blague à part, j’ai à la fois aimé le jeu et été un peu déçue par sa durée. J’avais espéré quelque chose d’un peu plus consistant mais le résultat n’en reste pas moins divertissant et artistiquement très réussi.

Site officiel

Développeur : Silver Lining Studio

Éditeur : Akupara Games, Akatsuki Taiwan Inc.

Plateforme : Steam, Android, iOS

Date de parution : 25 Août 2021

Testé sur une version presse fournie par l’éditeur

EvilBlackSheep

Experte en procrastination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *