Who killed Malcolm X?

On peut reprocher pas mal de choses à Netflix et sa tendance à vouloir vous faire voir tout et n’importe quoi pour capter votre attention. Je pense à certaines séries ou documentaires qui semblent sortis de nulle part pour combler la soif inextinguible du bingewatcher. Et pourtant, il arrive qu’un documentaire sorte du lot et rappelle que Netflix est aussi un endroit où se cache des pépites comme Who Killed Malcolm X?.

Un peu d’histoire

Je ne vais pas m’improviser grand historien et me limiter aux grandes lignes de l’histoire. Malcolm X ne s’est pas toujours appelé ainsi et il changea de nom pour différentes raisons. Le X correspond à la volonté de ne plus porter un patronyme issu de l’esclavage (les esclaves portaient généralement le nom de leur maître ou celui choisi par eux) et son nom musulman parce qu’il s’était converti à l’Islam.

Malcolm X a été et reste une figure très importante dans la lutte pour les droits civiques. Contrairement à l’image pacifiste de Martin Luther King, Malcolm X a surtout une image de raciste, vindicatif et violent. Ce qu’il fut à un moment de sa vie et il ne faut pas le nier pour comprendre son parcours. Au fil du documentaire, on découvrira son parcours et son évolution vers un positionnement plus ouvert et moins radical, mais aussi qu’il n’était pas particulièrement apprécié par l’entourage du leader de la Nation of Islam. Il finira par en être évincé et se faire tuer lors d’un meeting en 1965.

Suite au procès, trois personnes seront accusées et emprisonnées pour son meurtre. Plusieurs décennies plus tard, le meurtre de Malcolm X pose encore question et une personne se bat pour rétablir la vérité.

L’histoire d’un homme hanté par le meurtre de Malcolm X

Au-delà de l’aspect historique et de la précision du documentaire concernant l’histoire de Malcolm, il y a un homme qui aura passé plusieurs décennies à essayer de comprendre ce qui a pu se passer lors du meurtre de Malcolm X et des nombreuses incohérences. Tout l’intérêt du documentaire étant de savoir « la vérité », je ne vous la révélerai pas ici.

Cet homme, Abdur-Rahman Muhammad cherche à comprendre qui et pourquoi Malcolm X a été tué ? On pourrait s’attendre à se trouver en face d’un historien acharné ou un activiste plein de morgue qui veut y voir un complot de méchants blancs contre le leader noir, mais rien de tout cela. Abdur-Rahman Muhammad est un homme simple qui a été profondément touché et s’est mis en tête de rétablir la vérité et peu importe si celle-ci n’est pas agréable à entendre. Le documentaire ne l’oublie jamais et rappelle que c’est lui qui fait ce travail de mémoire ô combien difficile. Au fur et à mesure de l’avancée de son enquête, des zones d’ombre s’éclaircissent, des secrets sont plus ou moins révélés et la vérité pas aussi simple que cela.

C’est bien ?

C’est mieux que ça, c’est indispensable pour peu que l’on s’intéresse au sujet. N’ayant vu que le film de Spike Lee, je ne connaissais pas bien la vie de Malcolm X et encore moins les circonstances de son meurtre. Le documentaire aurait pu prendre partie, mais il se contente de suivre la quête d’Abdur-Rahman Muhammad et d’apporter un éclairage historique. En six épisodes, le documentaire déroule un pan de l’histoire de l’Amérique et un regard nuancé sur une figure historique qui a su se remettre en question au fil de sa vie.

Machiavel

Toujours à l'affût de ce qui peut piquer ma curiosité, peu importe le domaine avec une légère préférence pour les jeux vidéo, le cinéma, la littérature, les séries TV, les jeux de société, la musique, la gastronomie, les boissons alcoolisées et quelques autres petites choses . Ma curiosité est telle le tonneau des danaïdes, sans fond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *