Les 5 Terres : Tome 1 – De Toutes mes Forces

C’est pas pour dire mais Delcourt sort de très bonnes choses (en revanche leur site web…). C’est purement par hasard que je suis tombé sur ce nouveau cycle « Angleon ». J’aime l’anthropomorphisme dans la BD et la couverture a directement attiré mon regard.

Les dessins sont propres mais les personnages pas toujours très expressifs

Les premières pages ne m’ont pas vraiment convaincu, le tout semblait propre mais très classique dans le traitement. Les personnages ont presque tous les yeux grand ouverts et il y en avait trop pour qu’un se détache du lot. Mais au fil des pages l’intrigue principale s’ouvre : les félins gardent la plupart des peuples sous leur coupe, la paix règne depuis longtemps. Le Roi est vieux et malade, tous savent qu’il va désigner l’un de ses neveux comme successeur, hors celui-ci, très agressif, n’a pas vraiment la stature, faisant craindre que le seul moyen qu’il aura pour asseoir sa légitimité sera en déclenchant une guerre. Certains songent que c’est le moment de se rebeller ouvertement, d’autres au contraire veulent pérenniser la situation actuelle. Les deux filles du roi sont elles diamétralement opposées, l’une veut tout faire pour assurer la paix, quitte à trahir le vœu de son père, alors que l’autre est très tête en l’air et a tendance à ne penser qu’à son bonheur.

Intrigues de cour, personnages dérangés ou mystérieux, la BD se dévoile au fil des pages, sans révolutionner le genre, loin de là. Le scénario arrive à s’imposer de manière simple malgré 4-5 intrigues différentes et je dois avouer que maintenant je suis vraiment curieux de lire la suite. Bref je recommande.

Auteur : Lewelyn

Dessinateur : Jérôme Lerculey

Couleurs et encrage : Dimitris Martinos & Lucyd

Editions : Delcourt

SA_Avenger

Le Belge taciturne du groupe, pas fan de quoi que ce soit mais touche-à-tout aux goûts éclectiques, amoureux du cinéma, de littérature et de chanson française à texte, bref un nostalgique invétéré. Ancien beta testeur hardcore, je joue encore régulièrement à des jeux obscurs aux règles complexes que je termine d'ailleurs rarement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *