Series Monthly #7: Février 2021

Un peu de retard dans la livraison de l’article, ce sont des séries que j’ai en effet regardé durant les trois derniers mois.

Raised by Wolves

Une série SF HBO Max dont les deux premiers épisodes sont dirigés par Ridley Scott (Guzikowski ensuite) avec Travis Fimmel (Vikings) autant dire que j’étais au taquet. Comme toujours avec HBO la production est de qualité, les images dans Raised by Wolves sont belles et les acteurs assez bons (même si côté enfant je suis beaucoup moins convaincu par certains dont l’enfant « star ») après je dois dire que la série me laisse un peu dubitatif, c’est bon mais c’est aussi un peu WTF et il y a un effet ping pong dans les actions des personnages qui est un peu dérangeant.

L’histoire est assez simple au premier abord, deux androïdes se posent sur Kepler-22b avec comme tâche d’élever des embryons humains et de recréer une société non religieuse et non violente après que la Terre a été détruite lors d’une guerre entre religieux (adorateurs de Sol qu’on suppose être une métaphore de l’énergie nucléaire) et les athées.

Les premiers ont utilisé des androïdes super destructeurs (Valkyries) pour mener un génocide et les seconds n’hésitaient pas faire appel à des enfants soldats. Evidemment les choses se corsent, déjà lorsque les enfants commencent à mourir dans la nouvelle colonie mais aussi lorsqu’un vaisseau d’adorateurs de Sol débarque dans le système, eux aussi pour y trouver refuge. Le côté spirituel me semble un peu forcé et le côté SF androïdes à côté des émotions humaines est vu et revu, malgré cela on a quand même envie de découvrir ce que cache la planète.

Barbares

Barbares a fait son petit effet en arrivant chez Netflix, déjà parce qu’on a pas de séries péplum tous les jours mais aussi parce que pour une fois chaque côté parle dans « sa langue ». C’est-à-dire que les germains parlent allemand et les romains parlent latin. La série suit de manière romanesque les événements historiques qui ont mené à la bataille de Teutoburg.

S’il y a une ambiance générale avec beaucoup de détails (même si les tribus germaniques sont très clichés et que les romains se battent en casques de parade), la série est sur des rails et sans grande surprise, le jeu d’acteur varie avec certaines morts dignes de Marion Cotillard. Le côté militaire est aussi délaissé, allant à l’encontre des sources ou de la logique, malgré cela la série est assez courte et agréable à regarder pour qui est en manque de Romains. Mais on est loin de la qualité de Vikings. Une saisons 2 est cependant déjà prévue.

The Pembrokeshire Murders

Mini série britannique d’ITV, The Pembrokeshire Murders relate l’enquête 20 ans après les faits qui a permis l’arrestation et la condamnation d’un tueur en série gallois. Trois épisodes de 47 minutes seulement, ce qui laisse peu de temps pour installer les personnages. Le spectateur suit le détective principal (Luke Evans) et son équipe qui tentent via interrogatoires et études ADN, de trouver la preuve qui permettra d’incriminer le responsable. Sans grande surprise, la série manque un peu de rythme et d’intérêt. Luke Evans n’est pas non plus un très bon acteur alors qu’il suffit de quelques instants à Owen Teale pour éclipser tout le monde. Dispensable, la série reste propre et semble assez fidèle aux événements, avis aux curieux du sujet.

SA_Avenger

Le Belge taciturne du groupe, pas fan de quoi que ce soit mais touche-à-tout aux goûts éclectiques, amoureux du cinéma, de littérature et de chanson française à texte, bref un nostalgique invétéré. Ancien beta testeur hardcore, je joue encore régulièrement à des jeux obscurs aux règles complexes que je termine d'ailleurs rarement.