Comment dépenser en mai 2018

Allez, encore une nouvelle série de billets. En même temps, au lancement d’un site c’est plutôt normal. Cette fois l’idée est de lister tout ce qui va sortir dans le mois suivant pour savoir comment vider nos porte-feuilles et ajouter des lignes à notre contrat de divorce…

Petit rappel : comme tous les ans en Mai, c’est le FCBD. Le Free Comics Book Day. L’équivalent comics des 48h BD que nous avons eu en avril. Depuis quelques années, les éditeurs de comics français jouent le jeu, donc renseignez-vous chez votre libraire, ça peut être intéressant. Il y a notamment le Batman White Knight de Sean Murphy à récupérer. C’est le 5 mai et vous pouvez trouver plus d’informations sur le site officiel.

Mangas

Exceptionnellement, je vais vous parler d’un titre paru à la fin du mois précédent. Je me permets de le faire comme il n’y avait pas eu d’article de ce type avant… Et surtout parce que ce titre fait partie des mangas les plus attendus de l’année, à savoir, roulement de tambour : The promised Neverland #1 chez Kazé, disponible à partir du 25 avril. Le raz de marée annoncé pour lequel tous les éditeurs français se sont battus. Ce qui explique que le titre ne sort que maintenant alors que ce premier volume a été publié au Japon en décembre 2016 et que 8 tomes sont déjà sortis là-bas.

The Promised Neverland 1

The Promised Neverland #1
Scénario : Kaiu Shirai – Dessinateur : Posuka Demizu – Kazé Manga – 6,79€ – 25 avril

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de “Maman”, qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

Pour le mois de mai en tant que tel, Glénat continue ses rééditions de Gunnm, avec cette fois le premier numéro de Last Order, qui sera publié sous la même forme qu’au japon : en 10 tomes de plus de 300 pages chacun. Pour rappel, la première édition française était en 19 tomes. Je ne suis pas sûr de la prendre, sachant que j’ai déjà 12 tomes de la série et que les manquants sont encore trouvables partout … Par contre, je me tournerai sûrement vers la réédition de Gunnm Another Stories, qui sera disponible le 16 mai pour 7,60€. Le même jour j’irai récupérer le tome 12 de Black Clover. Ce petit shônen n’a certes pas les reins assez solides pour reprendre le flambeau des Naruto & co, mais il reste une lecture agréable. Le 3ème manga de cette journée sera le tome 14 de Ippo Saison 5 Dans L’Ombre du Champion. Ce sera le 102ème manga de la série à sortir chez nous et c’est toujours aussi sympa de suivre les aventures de Makunouchi et ses amis.

Petit événement du mois, l’ultime tome de Fairy Tail arrivera dans les rayons le 2 mai ! Je n’ai lu pour le moment qu’une quarantaine de numéros sur les 63 de la série et les aventures d’Erza et de ses guildmates m’ont pour le moment bien plu. Comme beaucoup de séries, je vais devoir combler les trous, il doit me manquer moins de 10 numéros. Une raison de plus pour dépenser ce mois-ci ! Ahem, je ne vais pas le crier trop fort, sinon ma femme va me tomber dessus… Pour les fans de la série, qui en a même si elle ne fait pas l’unanimité, sachez que Hiro Mashima a annoncé qu’une série spin off arriverait bientôt. Le mangaka travaille également sur une autre série qui devrait être pré-publiée au japon fin juin. Bref, si vous êtes fan de l’auteur, vous allez avoir de quoi lire.

Made in Abyss tome 1Made in Abyss #1
Scénario : Akihito Tsukushi – Ototo – 8,99€ – 18 mai

Au pied de la ville d’Orse s’étend l’Abysse, une faille gigantesque à la profondeur inconnue habitée par d’étranges créatures et emplie d’antiques reliques. Depuis des années, ce gouffre attire de nombreux aventuriers séduits par l’aura de mystère qui l’entoure et qui se font appeler « les caverniers ». C’est ici que vit Rico, une jeune orpheline obsédée par l’Abysse et désirant marcher dans les traces de sa mère qui y a disparu. Un jour, en prospectant, Rico découvre le corps inanimé d’un jeune garçon. Elle est alors loin d’imaginer à quel point cette découverte va changer sa vie et accélérer son destin.

Voici LA nouvelle série du mois, Made in Abyss débarque enfin en manga chez nous. Ne m’intéressant pas du tout aux animes, je serais sûrement passé à côté si un copain de Canard PC n’en avait pas vanté les mérites tout en se plaignant de ne pas voir le manga édité chez nous. Ce problème sera bientôt résolu et j’irai donc lire ce premier tome, malgré les goûts plus que douteux de la personne qui me l’a conseillé… Je suis persuadé que ça va me plaire.

Franco-Belges

Côté bandes dessinées européennes, que j’appelle ici Franco-Belges, le mois commence en fanfare avec 2 BDs dans l’univers de Conan le Cimmérien chez Glénat. Si les droits du barbare outre-atlantique sont revenus en début d’année chez Marvel, de notre côté de l’océan il semble qu’ils soient tombés dans le domaine public. N’étant pas juriste, je ne sais si c’est réellement le cas, mais en tout cas, l’excellente nouvelle est que Glénat va nous proposer 12 histoires issues des écrits de Howard. Et les deux premières débarquent le 2 mai !

Conan le Cimérien - Le colosse NoirConan le Cimmérien – Le Colosse Noir
Scénario : Vincent Brugeas – Dessin : Ronan Toulhoat – Glénat – 14,95€ – 2 mai

Un soldat meurt au combat. Un barbare vit pour la guerre.

Établi dans la cité de Khoraja, Conan tente sa chance au service des mercenaires d’Amalric. Dans l’attente du combat, il mène une vie d’homme de troupe ordinaire, buvant et batifolant dans les tavernes. Le destin le rattrape un soir alors qu’il rencontre par hasard Yesmala, princesse et régente du royaume en personne. Elle aurait vu Conan en rêve : les dieux l’ont désigné comme le général qui doit mener ses armées contre les hordes démoniaques du sorcier Nathok. De simple soldat, Conan le barbare devient le seul espoir de tout un royaume.

Heureusement que vous ne pouvez pas me voir, mais en lisant ça je suis comme une midinette. Ce duo d’auteur nous a gratifié de quelques unes des meilleures BDs de ces dernières années. Leur Block 109 et Le Roy des Ribauds sont des must have et j’ai beaucoup aimé également le premier tome de Ira Dei paru l’année dernière. En ce moment, ils sont très prolifiques, sans que ce soit au détriment de la qualité, et personne ne s’en plaint !

Conan - La Reine de la Côte NoireConan le Cimmérien – La Reine de la Côte Noire
Scénario : Jean-David Morvan – Dessin : Pierre Alary – Coloriste : Sedyas – Glénat – 14,95€ – 2 mai

De barbare à pirate, il n’y a qu’un pas.

Poursuivi pour avoir tué un juge, Conan trouve refuge in extremis sur un navire marchand. Mais peu de temps après avoir appareillé, le Cimmérien et ses nouveaux compagnons doivent faire face à une menace : les pirates de la légendaire Bêlit, autoproclamée Reine de la Côte Noire ! Après un combat éprouvant, Conan fait sensation auprès de sa terrible adversaire qui ne tarde pas à tomber sous le charme. Elle voit en lui celui qu’elle a toujours attendu, le roi pirate qui mènera ses hommes à la gloire…

La deuxième histoire à sortir en mai est signé JD Morvan, l’auteur de Sillage. Et de beaucoup, beaucoup, beaucoup d’autres séries, mais dans ses oeuvres je n’ai lu que Sillage, et la série dérivée Nävis. J’aime beaucoup, toujours un bon moment de lecture. D’ailleurs, comme pour beaucoup de longues séries dans ma bibliothèque, je vais devoir un jour rattraper mon retard (j’ai l’impression d’écrire ça tout le temps). Les dessins sont de Pierre Alary. Je ne l’ai jamais lu. C’est mal. Même très mal sachant qu’il a dessiné la très populaire série Silas Corey.

En fin de mois, le 30 exactement, je garderai un oeil sur une autre sortie de Glénat : Il Faut Flinguer Ramirez de Nicolas Petrimaux. Je ne sais pas grand chose de l’auteur, mais le visuel de la bd et le pitch rappelant A History of Violence m’ont titillé. Selon mes dépenses précédentes, je craquerai peut être. La BD étant annoncée à 19,95€, ce n’est pas un achat anodin. A feuilleter avant de banquer !

Comics VO

Je ne vais pas vous parler des comics au format single ici. C’est trop compliqué d’avoir une liste exhaustive et à jour de tous les fascicules qui sortiront dans le mois. Il en sort déjà beaucoup par semaine et les dates sont souvent décalées… Par contre, je regarde toujours un peu ce qui va arriver en recueil à couvertures souples, appelé aussi TPB (trade paperback). Donc je vais essayer de vous en parler quand je suis intéressé par certains. Ce mois-ci, seul un titre m’intéresse. C’est Mech Cadet Yu. Un comics initialement prévu en seulement 4 numéros qui est passé en série on-going (contrairement à une limited series qui a une durée de vie limitée) car les retours étaient excellents. Sur Buzzcomics les avis étaient aussi très bons, donc je me suis laissé tenter par cette réédition du premier volume contenant des suppléments sur la genèse du comics.

Mech Cadet Yu TPB 1Mech Cadet Yu TPB 1
scénariste : Greg Pak – Dessinateur : Takeshi Miyazawa  – Boom! Studios – $14,99 – 30 mai

Once a year, giant robots from outer space come to Earth and bond with young cadets from the elite Sky Corps Academy to defend the world from the terrifying aliens known as the Sharg. It’s a great honor to be chosen, but this year…well, the wrong kid was picked. Greg Pak ( Totally Awesome Hulk ) and Takeshi Miyazawa ( Ms. Marvel ) team up for an action-packed and heartfelt underdog story about the true makings of heroism and friendship in the face of overwhelming odds. Collects issues #1-4 and an exclusive behind-the-scenes look at the making of Mech Cadet Yu, including the comic short story that inspired the series.

Comics VF

Juste pour vous, je tente pour ce premier mois une selection de comics VF. Vu que je ne suis pas du tout client, c’est vraiment parce que je vous aime.

Superior Spider-Man 2The Superior Spider-Man – TPB Hardcover – Marvel Deluxe 2
Scénariste : Dan Slott – Dessinateurs : Guiseppe Camuncoli, Humberto Ramos, Ryan Stegman – Panini Comics – 16,90€ – 2 mai

Le Spider-Man supérieur doit faire face à de nombreux ennemis dont l’Anti-Araignée et le Super-Bouffon. Mais Otto Octavius doit aussi composer avec les anciens alliés de Peter Parker, comme la Chatte Noire ou Miguel O’Hara, le Spider-Man 2099.

Un des passages les plus funs du run de Dan Slott. Son ennemi récurent, Docteur Octopus, a réussi à échanger de corps avec Peter Parker avant que le sien lâche. Il est maintenant le Superior Spider-Man. Par contre, il a toujours son caractère… Et c’est de plus en plus compliqué d’envoyer le change avec les amis de Peter Parker. Et autre chose totalement honteuse, Parker n’a jamais passé son doctorat ! Inadmissible pour Otto Octavius ! Bref, du bon comics pop corn.

Batman Metal #1Batman Metal #1
Scénariste : Scott Snyder, James Tynion IV – Dessinateur : Greg Cappulo, Jim Lee, Andy Kubert – Urban Comics – 19€ – 25 mai

Enquêtant sur l’existence et les propriétés de différents métaux disséminés à travers la planète depuis des millénaires, Batman découvre un portail ouvrant sur un anti-multivers ; des dimensions parallèles où l’Histoire a déraillé et où des Chevaliers Noirs terrifiants ont supprimé les membres de la Ligue de Justice.

Aujourd’hui, ces derniers décident d’envahir notre dimension.

Chez le concurrent je vous conseille de vous jeter sur Batman Metal (Dark Night Metal en VO), l’événement piloté par Scott Snyder. L’auteur de Batman pendant les new 52 revient avec une histoire rocambolesque de Dark Multivers, de Batmen méchants fusionnés avec d’autres personnages. Gros cœur avec les doigts pour le Batman qui rit. La série a connu quelques problèmes de parution en VO, mais a réussi à toujours rester dans la tête des lecteurs grâces à quelques tie-in bien répartis pour combler les trous. Niveau graphique, c’est Greg Capullo. Rien à dire, c’est magnifique. Cet event a même réussi à faire oublier Doomsday Clock, l’histoire attendue depuis le DC Rebirth !

Livres

Vous n’allez pas voir souvent cette section dans ces articles, je suis rarement l’actualité littéraire et je ne lis presque jamais de nouveautés. Mais exceptionnellement, et par chance pour ce premier article, je vais vous parler d’un livre qui sortira le 16 mai en format poche chez Bragelonne : La Légende de Drizzt, T3 : Terre promise. Oui, je triche, c’est vieux, voir très vieux. En début d’année j’ai eu envie de me pencher à nouveau sur les romans des Royaumes Oubliés. Initialement publié dans des versions tronquées (pour que tous les livres aient le même nombre de pages) chez Fleuve Noir et réédité chez Milady ces dernières années, la série va ressortir encore une fois.  Tout simplement parce que Bragelonne se met au format poche depuis début 2018. Le catalogue fantasy va donc être réédité avec le petit B à la place du M… C’est donc l’occasion de les reprendre et j’espère que les Elminster d’Ed Greenwood viendront ensuite, car pour le moment, il sont introuvables…

Jeux de Société

Voilà une autre section qui devrait être rare, mais que voulez-vous, pour un premier article je sors la grosse artillerie ! Fin avril arrive Santorini. Enfin, je vais plutôt dire qu’il revient. Ce jeu de stratégie tout mignon revient dans une version moins chère et tout aussi complète, si ce n’est un plateau tout à fait dispensable. Les parties durent environ 30 minutes, sont stratégiques sans exploser les neurones et le matos est superbe. Parfait pour jouer avec sa chérie ! Wink Wink Harvester. (Harvester m’en fous, on est en train de faire un Kitchen Rush là)

Santorini

Auteur : Gordon Hamilton – Artiste : Lina Cossette, David Forest – Editeur : Spin Master – 30€ – fin avril

 

Et voilà ! C’est fini, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de bonnes raisons d’être déraisonnable. Et vous, qu’avez-vous prévu d’acheter en mai ?

Archer Hawke

Champion du monde de procrastination obligé de créer des tableurs de suivi et des piles de lecture pour avoir l'impression de mieux profiter de son peu de temps libre.

4 pensées sur “Comment dépenser en mai 2018

  • 29 avril 2018 à 13 h 18 min
    Permalink

    Santorini arrive bientôt par la poste et commandé depuis qu’il est en précommande sur Phiphi.

    Répondre
  • 29 avril 2018 à 18 h 57 min
    Permalink

    Petite précision, le tome 63 de Fairy Tail a finalement été repoussé au 27 juin, mais contiendrait du contenu exclusif pour le marché français. Vu mon retard sur la série, ce n’est pas une mauvaise nouvelle. Je n’étais pas impatient de lire la fin de la série.

    Répondre
  • 29 avril 2018 à 19 h 23 min
    Permalink

    Goûts douteux toi même ! Nah ! Non mais !

    Mais je conseille vraiment l’anime qui est excellent !!

    Répondre
  • Ping :Lectures de la semaine #3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *