Umbrella Academy Saison 1

En préambule, je ne connaissais pas le comic avant d’avoir vu la série et je ne l’ai toujours pas lu donc pas de comparaison en perspective à base de « le figurant numéro 2 de la scène 23 du troisième épisode à la 42ème minute fait l’inverse du comic à la page 56 du tome 1 ».  

Encore une série avec des super héros ?

Ils ont déjà envahi les salles obscures et voilà qu’ils continuent sur le petit écran avec une nouvelle série. Il faut reconnaitre que les super héros sont devenus un genre à part entière qui phagocyte une partie de la production télévisuelle même si les séries The Punisher et Jessica Jones sont officiellement annulées par Netflix. J’ajoute que la prochaine (nouvelle) série que je chroniquerai n’aura rien à voir avec les super héros sauf si la bande annonce est mensongère. 

Umbrella Academy, ça parle de quoi ? 

En 1989, plusieurs femmes accouchent le même jour. Jusque-là rien d’extraordinaire puisque cela arrive tous les jours. Sauf que ces femmes n’étaient pas enceintes avant ce jour. Immaculée conception incoming. Un milliardaire décide d’en adopter autant que possible pour les former et leur permettre de développer leur pouvoir. Ils sont au nombre de 7 et sont nommés par leur numéro durant leur enfance par ce père adoptif aussi aimant qu’une porte de prison.  

La série prend place 30 ans plus tard et chaque enfant a bien grandi. Ils ont tous des problèmes plus ou moins graves sauf Vanya qui est la seule à ne pas avoir de pouvoir. De fait, elle a vécu en marge de sa famille et vit dans l’idée d’être simplement ordinaire quand ses frères et sœurs sont extraordinaires. La mort de leur père adoptif est l’occasion pour eux de se réunir. Un évènement fera que cette réunion tombe bien puisqu’il va leur falloir sauver le monde. 

Récit convenu ou vraie prise de risque ? 

La série souffle le chaud et le froid sur cet aspect. La première partie est intrigante et pose les personnages tous très attachants. En faisant avancer le récit autour des relations entre les personnages, la série réussit un mix entre drame familial, burlesque et action.

La seconde partie est bonne, mais trop prévisible. Un évènement que je ne spoilerai pas rend tout le déroulement balisé sans aucune surprise. N’ayant pas la prétention d’être un devin et encore moins super intelligent, je pense que la plupart des spectateurs ont deviné ce qui allait se passer par la suite. L’épisode 6 se permet même d’être un joli bouche trou pour amener la série à 10 épisodes au lieu de 9. 

Bien ou pas ? 

Ce n’est pas la série du siècle, mais elle fait bien le job. Elle est maîtrisée avec un casting solide, des effets spéciaux plus que corrects, un scénario bon à défaut d’être très original surtout dans sa seconde partie.  

Ce que j’aime particulièrement, c’est l’idée de voir cette famille dysfonctionnelle se retrouver après plusieurs années, de comprendre les motivations de chacun et leur évolution (particulièrement Vanya). 

Et la musique parfaitement dans le ton. Le choix est pertinent, jamais hors sujet et oui, c’est important. 

Saison 2 ou pas ? 

Je n’ai pas de gros doute quant au fait que saison 2, il y aura. Le cliffhanger est prévisible, mais donne envie de voir la suite. En tout cas, j’en serai avec grand plaisir. Et je vais même pousser le vice à m’offrir les deux premiers tomes qui sortent ou sont sortis le 27 février.

Machiavel

Toujours à l'affût de ce qui peut piquer ma curiosité, peu importe le domaine avec une légère préférence pour les jeux vidéo, le cinéma, la littérature, les séries TV, les jeux de société, la musique, la gastronomie, les boissons alcoolisées et quelques autres petites choses . Ma curiosité est telle le tonneau des danaïdes, sans fond.

4 pensées sur “Umbrella Academy Saison 1

  • 15 mars 2019 à 12 h 14 min
    Permalink

    J’ai suivi ton conseil et j’aime bien. Comme tu dis c’est pas la série du siècle, l’histoire n’est pas ouf mais tout se tient et est super bien présenté. Pas fini mais j’aime bien ^^

    Répondre
  • 20 mars 2019 à 10 h 54 min
    Permalink

    J’ai fini ça le week end dernier, et j’ai apprécié, mais par contre y’a des moments où ça traine un peu en longueur… Heureusement que le choix de musique était très bon, ça rattrape les défauts (à mes yeux hein).

    Par contre pour le coup, je me suis mise à la série de comics… et l’histoire est carrément différente (enfin y’a une vague ressemblance quand même hein, mais c’est encore plus loin que The Walking Dead dans les différences entre serie TV et comic books).

    Répondre
    • 20 mars 2019 à 18 h 00 min
      Permalink

      Content que la série plaise, elle mérite d’être vu.

      J’avoue ne pas avoir pris les comics. Faut que je répare ça et tant mieux, si c’est éloigné.
      Et Walking Dead série TV : j’ai arrêté depuis très longtemps ^^.

      Répondre
      • 21 mars 2019 à 9 h 02 min
        Permalink

        J’ai aussi arrêté TWD la series télé y’a un moment, j’avais perdu tout interet.

        Pour les comics de Umbrella, il me semble qu’il n’y a que 3 volumes (je sais pas pour la VF, je les lis en VO) donc au moins c’est pas un gouffre à fric comme certaines series. J’ai pas encore fini le premier volume mais pour l’instant ca fait son job.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *