La Croisade Noire du Jedi Fou

Il y a fort fort longtemps, dans une galaxie très proche, un Canard du nom de Diwydiant m’offrit un pavé. Avec, écrit en gros sur la couverture, les mots Star Wars. Ridicule, me dis-je, je ne suis pas fan de cet univers. Et quelques mois plus tard, lorsque j’eus enfin commencé l’ouvrage, je levais les yeux et regardais autour de moi : des jeux de société Star Wars. Des films Star Wars. Des comics Star Wars en attente dans ma liste de souhaits Amazon. Mince, j’étais tombé dedans…

Mes débuts avec La Croisade Noire du Jedi Fou ont été laborieux. Pas de temps pour lire, trop de choses à faire, je n’avançais hebdomadairement que de quelques pages. Et puis, en me forçant, j’ai réussi à m’aménager plus de temps, à me tenir à la lecture de ce pavé qu’un gentil Canard avait pris le temps de sélectionner pour moi. Et le déclic fut. Et les pages furent dévorées.

Le livre se déroule cinq années après la chute de l’Empereur et de l’Etoile Noire, alors que la Nouvelle République pourchasse les restes d’un Empire moribond aux quatre coins de la galaxie. Nos héros habituels, Leia Organa Solo, Yan Solo et Luke Skywalker vont de missions diplomatiques en combats, tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais c’est sans compter sur le grand Amiral Thrawn, un stratège extrêmement talentueux qui a échappé à tous et qui reprend petit à petit le contrôle de l’Empire. Mettant la main sur un des secrets les mieux gardés de l’Empereur défunt, il commence à échafauder un plan génial et tortueux pour reprendre le pouvoir total et rayer la Nouvelle République du paysage galactique. Ajoutez à cela le retour inattendu d’un maître Jedi (spoiler : c’est celui du titre) qui désire dominer la galaxie grâce à la Force et mettre la main sur les enfants à naître de Leia, ainsi qu’un groupe de contrebandiers employant une ancienne agente de l’Empire, saupoudrez d’une race d’humanoïdes dont les talents guerriers sont craints de tous et vous aurez une œuvre majeure, emplie de rebondissements, de batailles épiques et d’alliances improbables qui devrait vous tenir en haleine un bon moment.

La Croisade Noire du Jedi Fou ne s’intercalant pas entre les films officiels, l’œuvre est estampillée « Légendes » et ne sera pas exploitée officiellement. C’est bien dommage tant une adaptation cinématographique aurait été intéressante ! Le grand méchant (et véritable héros du livre à mon avis), Thrawn, est superbement développé et son génie militaire met réellement en péril la galaxie et nos héros. Ceux-ci sont fidèles à eux-mêmes et sans surprises, même dans leurs différentes réactions face aux peuples rencontrés. Le Jedi fou, C’Baoth, est par contre décevant et un peu trop en retrait pour être une menace crédible, malgré l’étendue de ses pouvoirs. Décevante aussi la traduction, avec des formules maladroites en français, il est clair que le traducteur a parfois repris la formulation anglaise telle quelle, ce qui donne quelques passages étranges. Mais globalement, l’imagination de Timothy Zahn est efficace et ravira les fans, heureux de retrouver leur univers favori dans une saga épique.

Je vous recommande donc ce pavé composé à l’origine de trois tomes, surtout en plein été : idéal pour passer d’agréables moments sur la plage entre deux baignades, il se lit facilement, ravira les fans et permettra aux autres de découvrir tranquillement la saga.

Auteur : Timothy Zahn

Broché: 1280 pages

Langue : Français

Editeur : Pocket (27 octobre 2015)

Collection : STAR WARS

ISBN-10: 2266262203

ISBN-13: 978-2266262200

 

Harvester

Collectionneur compulsif et un peu trop passionné, accumule jeux et livres en essayant d'entraîner un maximum de gens dans ses vices...

4 pensées sur “La Croisade Noire du Jedi Fou

  • 16 juillet 2018 à 11 h 20 min
    Permalink

    Heureux que ça t’ait plu 🙂
    J’ai justement commencé à lire cette trilogie il y a quelques semaines, et c’est vrai qu’on est tout de suite plongé dans une fantastique épopée. J’en suis actuellement au second tome, et c’est un véritable plaisir.

    Et je suis vraiment ravi que tu ais apprécié de petit cadeau 😉

    Répondre
    • 23 juillet 2018 à 12 h 11 min
      Permalink

      Encore merci à toi de me l’avoir fait découvrir 🙂

      Répondre
  • 21 septembre 2018 à 13 h 47 min
    Permalink

    Meilleurs romans Star Wars pour ma part, beaucoup de regret que les flims ne s’y soient pas diriger.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *