Preview: Anthem – La démo

Parfois difficile de juger d’un jeu orienté multijoueurs par équipe quand on joue en solo. Anthem a sorti une démo « VIP » le weekend passé et le premier jour les serveurs n’étaient pas accessibles, le second le hub laguait tellement et le temps d’attente pour rejoindre une mission était tellement important que j’avais abandonné. Deuxième essai donc ce weekend.

Colore ton mecha!

Je dois dire que ma première expérience avec Anthem ne m’a pas spécialement charmé. Outre le lag dans le hub solo – qui permet de choisir les missions et fournit quelques interactions avec des personnages qui vont vous, vous en doutez, vous envoyer en mission – j’ai aussi trouvé l’interface assez lourde et pas intuitive. Pour quitter le jeu il faut faire escape puis settings, pour lancer une partie si vous cliquez sur le détail on ne peut plus la lancer mais seulement sélectionner le type de partie et il faut retourner à l’écran précédent pour la lancer. Lorsque vous adaptez votre mecha, il faut retourner en arrière jusqu’à l’écran qui permet d’appuyer sur R pour sélectionner son mecha… Pourquoi la touche n’est pas disponible dans tous les écrans de customisation de mécha ? Mystère ! Si vous êtes trop prêt d’une borne interactive, plus d’interaction, il faut reculer d’un pas. Ce sont des détails et on s’y adapte vite mais ce sont des détails qui me font penser que le jeu est encore un peu rugueux sur les bords.

Salut! ça flotte?

En mission aussi vous aurez des petits trucs qui pourront vite vous ennuyer, outre les ennemis qui apparaissent de nulle part et disparaissent si l’un de vos coéquipier s’éloigne (ou pour d’autres raisons) même en plein combat, vous aurez aussi la chance d’avoir des missions de collecte impossibles à finir car le dernier objet à ramasser n’est pas visible ou vous vous retrouvez par erreur dans les menus avec le jeu qui ne vous en sort plus de suite avec un simple escape (et non il faut d’abord que tout soit marqué comme lu), risquant de vous tuer. Fun ! Ajoutez à ça que si vous jouez avec quelqu’un qui connait le jeu et rush, vous êtes téléporté vers l’avant et avez à peine le temps de comprendre ce qui se passe. Enfin, sauf pendant les voix off qui déblatèrent un texte inintéressant mais dont il faut patiemment attendre la fin pour voir apparaître l’objectif suivant.

C’est beau…ça c’est indéniable

Il est certes difficile de juger l’histoire du jeu sur 3 quêtes du level 10 mais bon va dire que pour l’instant c’est pas très accrocheur. Pour du Bioware ça a même l’air assez nul comparé à ce qu’ils ont fait dans le passé, après le côté ping pong du jeu ne doit pas aider : « Va étudier ce truc…reviens me voir. Ah, retourne voir le même truc pour trouver autre chose…reviens me voir… bon ben maintenant viens me chercher quelque part et puis tu reviens okay ? » Le jeu a des environnements superbes qui ont l’air assez variés (bien que j’ai un peu peur d’une utilisation à outrance de grottes qui vont vite finir par se ressembler) mais s’ils sont tous traités comme des mini donjons j’espère que les devs auront quelque chose de mieux à proposer dans la version finale.

Prêt à en découdre!

Au niveau des mouvements, certes la possibilité de voler est sympathique mais on est quand même très loin de la fluidité et du plaisir qu’on a pu avoir sur Titanfall 2. Contrairement à d’autres j’ai trouvé les contrôles en vol un peu trop sensibles et j’ai passé mes premières minutes à me prendre des murs ou le sol, en revanche je n’ai pas eu de problèmes sous l’eau alors que d’autres s’en sont plaint. Le vol reste sympathique cependant, même s’il faudra probablement bien gérer la sensibilité de sa souris pour pouvoir faire quelques acrobaties car ça a l’air d’être plus orienté manette. Le temps de vol avant la surchauffe me semble un chouilla trop court même si la température redescend très vite une fois au sol, ce qui donne encore plus l’impression que c’est un gadget pour « limiter » le joueur plus qu’autre chose.

Le vol c’est classe. Pas toujours pratique mais classe.

Alors c’est mauvais ? Non, malgré tous ses défauts, Anthem reste un jeu agréable à jouer et qui permettra probablement de bonnes heures avec des potes (en solo ça dépendra des pick-up groups avec lesquels vous ferez les missions je suppose). J’aime bien le principe d’avoir les différents méchas disponibles rapidement (en tout cas ce weekend j’ai pu tester les quatre) même si je n’ai vraiment trouvé qu’un seul d’entre eux vraiment fun. Le tank peut être sympa vu qu’il a un bouclier actif qui remplace le bouclier d’énergie mais c’est surtout le Storm (Tempête) que j’ai apprécié. Commencer à défoncer de l’ennemi en stationnaire et puis déclencher son pouvoir ultimate qui fait tout exploser en quelques coups était jouissif (même si peu lisible à l’écran). Les deux autres sont beaucoup plus génériques, le ranger a son petit bouclier d’énergie et des armes classiques qui font bien trop ressentir que les ennemis sont des sacs à PV et le javelin ninja est orienté corps à corps alors qu’il n’a que peu d’armure, ce qui oblige à pas faire pas mal de pauses dans les combats.

Je suis surpuissant! …et aveugle

Le point positif c’est qu’on peut customiser son mecha/javelin et changer ses armes ou ses pouvoirs, ce qui devrait quand même permettre d’adapter le jeu à ses préférences et ça c’est assez cool. Les combats peuvent être brouillons lors des plus gros combats mais ne sont pas faciles pour autant, certains « bosses » ont des effets de zone assez dévastateurs ou encore font popper des ennemis qui snipent votre bouclier en un coup. La possibilité de faire des combats ou de combiner sorts de glace et de feu semble être présente même si je ne peux le garantir vu le peu de temps de jeu que j’ai actuellement.

Tatata je te tire dessus avec mon petit fusil avant que tu ne me fasses sauter mon bouclier en un coup.

Verdict mitigé donc pour l’instant. Au vu de l’état de la démo j’ai du mal à croire que EA arrivera à nous proposer une expérience fluide et sans bugs à la sortie, il y a encore un fameux travail d’optimisation à faire et on a pas vraiment pu juger de la qualité ou de la quantité du contenu qu’aura la version finale. Après la base du gameplay est assez solide si vous aimez défourailler du mob en groupe sans trop réfléchir, le fait de sauter, voler, se cacher et puis envoyer la sauce en séduira plus d’un et si la customisation est aussi bonne qu’elle en a l’air ça peut devenir assez sympa. Reste la question du grind et de la progression, le jeu semble vouloir vous inciter à refaire les mêmes missions plusieurs fois donc si le contenu n’est pas suffisant ça va vite tourner en rond. En l’état à moins d’avoir des potes avec qui y jouer je peux difficilement le conseiller, sauf peut être pour les fans de mechas et ceux qui cherchent un défouloir dans des décors dignes d’avatar.

Va falloir attendre un revive pour le coup.

SA_Avenger

Le Belge taciturne du groupe, pas fan de quoi que ce soit mais touche-à-tout aux goûts éclectiques, amoureux du cinéma, de littérature et de chanson française à texte, bref un nostalgique invétéré. Ancien beta testeur hardcore, je joue encore régulièrement à des jeux obscurs aux règles complexes que je termine d'ailleurs rarement.